Burkina-Education-Excellence-Célébration

Burkina : Le président du Faso récompense  99 meilleurs élèves

Ouagadougou, 3 août 2021 (AIB) – Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reconnu mardi au palais présidentiel à Ouagadougou, le mérite de 99  élèves du primaire, du postprimaire et du secondaire lors de la cérémonie de la Journée de l’excellence scolaire édition 2021, a constaté l’AIB.

C’est à la faveur de la cérémonie de la Journée de l’excellence scolaire édition 2021 que le président Kaboré  a récompensé 99 meilleurs élèves du primaire, du postprimaire et du secondaire.

Les lauréats ont reçu  chacun des récompenses  composés d’attestations, de kits pédagogiques, de tablettes, d’ordinateurs portables, de bourses d’études et une somme d’argent.

Pour l’occasion, M. Kaboré a déclaré «  je voudrais me féliciter que si nous arrivons à organiser une telle cérémonie, c’est parce que l’école, malgré les difficultés que nous connaissons, se poursuit ».

Il ajoute  que «  c’est l’occasion de féliciter les meilleurs élèves du Burkina Faso dans les différents échelons  et constater que ces résultats nous montrent encore une fois qu’ils ont été bons dans les régions à haut défi sécuritaire tel que l’Est,  le Nord, le Sahel.

En outre, le président  burkinabé fait remarquer l’on voit que les résultats ont été beaucoup plus probants dans ces zones « qu’à Ouagadougou où finalement ces questions (d’insécurité) ne sont pas posées ».

Aussi, a-t-il nourri  l’espoir que les états généraux de l’éducation devront permettre de définir les  faiblesses et les forces du système éducatif  afin de  changer de manière à avoir de meilleurs résultats  pour la jeunesse burkinabè.

Egalement  pour Roch Marc Christian Kaboré « la formation du capital humain est une priorité de l’action gouvernementale ».

De ce fait, il faut « travailler à avoir des cadres compétents dans les  différents secteurs notamment dans les secteurs scientifiques qui peuvent aussi apporter un plus au développement économique et social de notre pays ».

Le taux de réussite aux examens de la session de  2021 est moins important que celui de 2020. Le nombre des élèves récompensés a également chuté, comparativement à l’année dernière.

Ainsi, 99 lauréats contre 104 en 2020 ont été sélectionnés dont 27 filles soit 27,27 %.

En plus,  le comité d’organisation a décerné des prix spéciaux aux élèves vivant avec un handicap qui se sont illustrés par leurs performances aux examens de la session de 2021.

Ainsi, trois types de handicaps ont été retenus cette année. Il s’agit du handicap auditif, du handicap visuel et du handicap lié à l’autisme.

Agence d’information du Burkina

EY/ak

Photo: Lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here