Burkina-Entreprenariat-Promotion-Sortie

Burkina : 145 impétrants de Cluster Ouaga Nord formés en entrepreneuriat et en développement personnel

Ouagadougou, 31 juil.2021 (AIB)-Cluster Ouaga Nord, une organisation évangélique pilotée par l’ONG Compassion internationale, a effectué samedi, la sortie de sa quatrième promotion de 145 enfants et jeunes formés en entrepreneuriat et en développement personnel. 

La promotion qui a effectué sa sortie a été formée avec le partenariat des églises des  Assemblées de Dieu (AD) dans les domaines holistiques tels que le corps, l’esprit et l’entrepreneuriat.

Concernant l’entrepreneuriat, ils ont été formés entre autres en coiffure, en menuiserie,  en élevage, en informatique, en mécanique etc. ce qui leur permet d’entrer dans la vie active.

Le  parrain  de la cérémonie de sortie le ministre en charge des Transports, Vincent Dabilgou a précisé que  l’activité revêt une importance dans la vie éducative de la jeunesse.

Selon M. Dabilgou, l’ONG Compassion Internationale a choisi de  travailler dans la communauté par la mise en place des Centres de développement pour enfants (CDE) en identifiant les enfants dès leur enfance (-5 ans) tout en les éduquant jusqu’à l’âge adulte (21 ans).

Cette quatrième promotion de Cluster Ouaga Nord est baptisée « les  Gédéons ». Elle a effectué sa sortie sous le thème « …Va avec la force que tu as … ».

«Je pense que c’est un exemple de partenariat avec l’Etat pour nous aider car le gouvernement seul ne peut pas tout faire. Au-delà de l’éducation,  il y a même  un partenariat très fort avec les églises évangéliques », a soutenu le ministre Dabilgou.

Le ministre Vincent Dabilgou a rappelé que les églises dans leur démarche d’éducation, mènent aussi une éducation de foi, toute chose qui permet à l’individu de mieux se comporter dans la société.

Pour le directeur de l’ONG Compassion internationale Burkina Faso, Inoussa Kafo Benin, le programme de formation couvre plusieurs volets qui entrent dans le cadre du développement intégral de l’homme à savoir l’aspect socio émotionnel, physique, cognitif et spirituel.

M. Benin s’est dit satisfait du suivi du programme des 145 impétrants mis en œuvre conjointement par sa structure et les églises partenaires de Cluster Ouaga  Nord.

«Dans les différents centres de développement pour enfants, le programme déroulé prend en compte plusieurs interventions telles que l’éducation, la santé, la protection de l’enfant, la formation professionnelle et l’initiation des jeunes à des métiers d’entrepreneuriat », a-t-il noté.

Aux dires d’Achille Nikièma, l’un des impétrants, le CDE a joué  un rôle important dans sa vie depuis son intégration en 2006.

«Le CDE m’a récupéré quand j’étais enfant, il m’a fait ce que je suis aujourd’hui. Je crois que  l’ONG Compassion internationale mène une bonne mission au Burkina Faso », a-t-il conclu.

Agence d’information du Burkina

NO/Wis

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here