Burkina-Dori-Sebba-Social-Soutien

Burkina/Sebba : 1100 personnes vulnérables reçoivent des vivres

Sebba, 1er août 2021 (AIB)-Le Conseil régional des unions du Sahel a officiellement lancé, le lundi 26 juillet 2021 à Sebba, son activité de remise de 120 tonnes d’aliments à bétail, de distribution d’animaux et la vaccination du bétail de 1100 bénéficiaires de la province du Yagha.  

Ce sont 1100 bénéficiaires issus des Personnes déplacées internes (PDI) des communes de Solhan et de Mansila ainsi que des populations hôtes de Sebba qui ont reçu 120 tonnes d’aliment à bétail.

En plus, ils ont bénéficié de plus de 200 animaux essentiellement des ovins et des caprins pour pratiquer l’élevage en vue de lutter contre la pauvreté.

A cela s’ajoute la vaccination de 39 500 bovins et 36 250 ovins des bénéficiaires et la remise de 2 tonnes de semences pour la production de fourrages.

La cérémonie de lancement de cette activité a eu lieu le lundi 26 juillet 2021 à Sebba, chef-lieu de la province du Yagha.

Selon le président provincial du Conseil régional des unions du Sahel (CRUS) du Yagha Hamidou Hama Hamidou, chaque bénéficiaire a reçu 3 sacs d’aliments à bétail.

En plus, il a confié qu’il est prévu une vaccination des petits et gros ruminants des bénéficiaires qui sont majoritairement des éleveurs.

Il a également ajouté que ce geste s’inscrit dans la mise en œuvre du Projet d’assistance aux familles d’éleveurs confrontées aux effets cumulés de la soudure pastorale, de l’insécurité et de la pandémie du COVID-19 (PAS2P).

Financé par le Fonds international pour le développement agricole (FIDA), le projet est exécuté par un consortium des partenaires au Mali, au Niger et au Burkina Faso sous la coordination du Réseau billital maroobe (RBM).

Pour ce qui concerne le CRUS qui est le partenaire opérationnel du projet, il en assure la mise en œuvre dans la région du Sahel au Burkina Faso.

Aux dires du représentant des bénéficiaires Soumana Hama Diallo, ce don vient à point nommé en ce sens que les PDI et les populations hôtes ont du mal à joindre les deux bouts en cette période de soudure et pire nourrir convenablement leurs animaux.

« Nous sommes très heureux de recevoir ces sacs d’aliments à bétail qui contribueront à bien nourrir nos animaux. Nous remercions tous ceux qui ont œuvré pour permettre à nos animaux d’avoir de quoi manger », a-t-il exprimé sa gratitude.

M Diallo a saisi l’occasion pour exhorter le CRUS à poursuivre sa lutte pour le bien être des éleveurs de la région du Sahel en particulier ceux de la province du Yagha.

Pour sa part, le maire de la commune de Sebba Hamadi Boubakar, a salué les efforts consentis par le CRUS et ses partenaires en vue de soulager les éleveurs qui du fait de l’insécurité sont devenus des PDI. Aux bénéficiaires, il leur a demandé de faire bon usage des aliments à bétail.

 Quant au haut-commissaire de la province du Yagha Adama Conseiga, il a expliqué qu’au Burkina Faso, et spécifiquement dans la région du Sahel, durant ces dernières années, les communautés sont marquées par des stress climatiques, des mouvements des groupes armés non identifiés et de la pandémie de COVID-19.

« Cela a plongé drastiquement nos communes dans une insécurité alimentaire et sécuritaire sans précédent. Le CRUS, une association fédérative des organisations paysannes du Sahel mène des actions de résilience au profit des communautés en partenariat avec les directions en charge du développement rural et les collectivités territoriales », a indiqué M Conseiga.

Par ailleurs, il a estimé que cette situation d’insécurité alimentaire mérite une amélioration afin de renforcer la résilience des communautés.

C’est dans cette optique qu’il a remercié et félicité le CRUS et les partenaires techniques et financiers pour l’opérationnalisation du projet.

Lequel projet, a-t-insisté, contribuera à réduire les effets néfastes de l’insécurité alimentaire.

Adama Conseiga a également exprimé ses remerciements aux directions provinciales des ressources animales et de l’action sociale qui ont été des partenaires incontournables pour la réussite de cette activité.

Agence d’information du Burkina                                                                   Mamoudou Ali MOGOBIRI                                                                                              AIB/YAGHA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here