Burkina-Fada-Pama-Insécurité-Manifestation

Burkina/Pama : Les manifestants exigent la levée du couvre-feu et la prise en charge des déplacés

Pama, 31 juil. 2021 (AIB)- Des manifestants ont protesté ce samedi à Pama dans la province de la Kompienga, région de l’Est à l’appel du mouvement U Gulmu Fi pour exiger la levée du couvre-feu, la prise en charge totale des déplacés internes, la sécurisation de la commune de madjoari, a constaté l’AIB.

 

Dans une déclaration lue par le porte-parole du mouvement U Gulmu FI, Ahandidia Onadja, les manifestants réclament aussi, la réhabilitation de la route nationale 18 et la réouverture de toutes les écoles fermées.

Ahandidia Onadja a indiqué que la situation de Madjoari mérite « que l’on marque un arrêt, pour insister sur le drame humanitaire terrible qui se joue dans cette partie de (la) province ».

« Avec des écoles fermées depuis deux ans déjà, la commune de Madjoari s’est littéralement vidée de sa population au cours de ces dernières semaines, avec  plus de dix mille déplacés, principalement réfugiés à Nadiagou, Pama, Kompienga et au Benin voisin », a-t-il affirmé.

Il a déclaré que d’autres  restent encore coincés à Madjoari, pris au piège d’un blocus qui les prive des denrées de première nécessité, de médicaments et de soins. La déclaration a été remise au Haut-commissaire de la province.

A l’instar de la Kompienga, les populations ont manifesté dans les quatre autres provinces de la région  de l’Est à savoir la Gnagna, le Gourma, la Komondjari, et la Tapoa.

Agence d’information du Burkina

Ahadidia ONADJA

AIB-Pama

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here