Burkina-Maroc-Coopération-Trône-Fête

 

Burkina-Maroc : L’excellence des relations saluée à l’occasion des 22 ans de règne du Roi Mohammed VI

 

Ouagadougou, 30 juil. 2021 (AIB)-L’Ambassadeur du Maroc au Burkina Faso Youssef Slaoui salue dans une tribune officielle parvenue à l’AIB, l’excellence des relations entre son pays et le Burkina Faso, à l’occasion de la célébration ce vendredi, des 22 ans de règne du Roi Mohammed VI.

 

« Concernant les relations entre le Maroc et le Burkina Faso, elles sont excellentes et s’inscrivent dans le cadre de cette vision holistique qui puise ses fondements dans la solidité des rapports (…) liant nos deux Chefs d’Etat, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Frère Son Excellence le Président Roch Marc Christian Kaboré » affirme l’ambassadeur Youssef Slaoui dans sa tribune.

 

Dans cette tribune parvenue jeudi soir à l’AIB, l’ambassadeur informe le peuple burkinabè de la célébration ce vendredi, de « la Fête du trône (qui) marque cette année le 22ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au Trône de ses glorieux ancêtres ».

 

Il affirme que « durant ces 22 dernières années, le Maroc a poursuivi avec sérénité et confiance son processus de développement, en faisant de l’intégration du Continent Africain l’un des fondamentaux de sa politique étrangère ».

 

« A cet égard, il œuvre constamment en faveur de l’établissement d’un partenariat de référence et d’une coopération Sud-Sud agissante et solidaire avec les pays africains frères, qui placent l’élément humain au centre de leurs préoccupations », a-t-il déclaré.

 

Concernant les relations entre son pays et le Burkina Faso, l’ambassadeur Youssef Slaoui relève qu’elles « ont franchi un nouveau cap avec l’entrée en vigueur de l’Accord bilatéral portant suppression de visa pour les titulaires des passeports ordinaires, signé au Maroc le 23 octobre 2020 ».

 

« En vertu des dispositions de l’Accord, les citoyens burkinabè sont dispensés de la formalité de visa d’entrée au Royaume du Maroc, selon le principe de la réciprocité », a-t-il souligné.

 

Selon lui, « avec la suppression de visa devenue effective, c’est la réaffirmation mutuelle d’un engagement fort pour des relations de confiance qui capitalisent sur des acquis déjà engrangés sur le plan bilatéral ».  

De son avis, « la coopération Maroc-Burkina Faso offre des atouts indéniables qui tiennent au fait qu’elle est forte et appréciée s’étendant aux différents domaines stratégiques, qui présentent un intérêt commun ».

« Les résultats obtenus au gré des évènements, la longue marche qui a ponctué l’avancée des deux pays vers des perspectives prometteuses de coopération, nous encouragent à davantage de dévouement pour la réalisation de plus d’action tangibles », a-t-il conclu.

Agence d’information du Burkina

Wis/Az

Photo : Ambassade du Maroc au Burkina Faso

Lien de la tribune intégrale

Le Maroc commémore ce 30 juillet, le 22ème  anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au trône de ses glorieux ancêtres

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here