Burkina-Justice Extradition

Burkina : Le Conseil d’Etat français valide le décret d’extradition de François Compaoré.

Ouagadougou, 30 juil. 2021 (AIB)-Le conseil d’État français a validé ce vendredi, le décret d’extradition de François Compaoré, poursuivi au Burkina Faso pour « incitation à assassinat » dans l’affaire Norbert Zongo, du nom du célèbre journaliste d’investigation assassiné en 1998.

La décision est tombée cette mi-journée. Selon les avocats du petit frère du président déchu  Blaise Compaoré, il « prend acte, il est prêt à faire face, dans la dignité, l’honneur et avec responsabilité à la justice burkinabè ».

Cependant, les avocats de François Compaoré regrettent cette décision expliquant qu’il sera exposé à des « risques de tortures, de traitements inhumains et dégradants ».

Ses avocats annoncent par ailleurs, avoir saisi la Cour européenne des droits de l’homme, « afin qu’elle face échec à l’extradition envisagée ».

Agence d’information du Burkina

Bh/Wis/Az

Source: Jeune Afrique

Photo: Jeune Afrique 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here