Burkina-Léo-Commémoration

Léo : 72 heures de commémoration de la Journée Internationale Nelson Mandela

Léo, 29 juil. 2021 (AIB)-La maison d’arrêt et de correction de Léo a commémoré, le dimanche 18 juillet 2021, la journée internationale Nelson Mandela dans ladite localité sous le thème « contribution des communautés à l’amélioration des conditions de vie en détention ».

La commémoration a été marquée par un tournoi de football qui a connu la participation de 12 équipes de la ville de Léo, une visite médicale au profit des détenus suivi de la prise en charge des personnes malades.

Selon le directeur de la maison d’arrêt et de la correction de Léo Souleymane Zerbo, le choix du thème tire son fondement dans les missions régaliennes de l’administration pénitentiaire.

Mais également dans les normes nationales et internationales qui encouragent l’intervention des communautés dans la gestion des établissements pénitentiaires dans différents domaines tels que, religieux, social, culturel, économique etc.

Il a affirmé que cette journée a été retenue pour permettre aux populations non seulement de s’approprier de leur maison commune mais aussi de réfléchir comment améliorer le bien-être de nos frères et sœurs qui y vivent.

Comme disait Nelson Mandela lui-même « un pays ne devrait pas être jugé par sa manière de traiter ses citoyens les mieux placés, mais plutôt ses citoyens les plus défavorisés (détenus) » a-t-il cité.

Cette journée consisté alors à avoir une pensée positive envers les personnes qui sont détenus dans toutes les prisons du monde en leur apportant soutien moral, matériel et financier a t il noté.

Il a par ailleurs indiqué qu’en termes de résultats concernant les éditions passées, un projet d’humanisation des lieux de détention a été élaboré en collaboration avec les autorités de la région après un diagnostic fait sur le terrain.

Ce projet sera soumis aux partenaires, aux filles et fils de la région et aux personnes de bonnes volontés.

Il a ensuite invité les populations des provinces de la Sissili et du Ziro relevant de la juridiction de Léo à aider à répondre aux nombreuses sollicitudes des détenus pour l’amélioration de leur cadre de vie.

Il a enfin témoigné toute sa gratitude et reconnaissance à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la réussite de la présente édition.

Le premier adjoint au maire de la commune de Léo, Akimou Napon a souhaité la bienvenue à tous ceux qui ont effectué le déplacement de la maison d’arrêt et de correction de Léo, pour marquer leur solidarité avec les détenus.

Il a invité les uns et les autres à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des personnes en milieu carcéral et leur insertion au sein de la communauté.

Le directeur de cabinet du ministère de l’eau Idrissa Nignan a au nom du ministre Ousmane Nacro et de l’avocat à la cour maître Étienne Séni tous les deux parrains de la présente édition, témoigné toute sa reconnaissance pour le choix porter sur eux pour parrainer cette journée consacrée aux détenus du monde entier.

Il a ensuite pris l’engagement à leur nom d’apporter sa contribution pour une meilleure prise en charge des personnes détenues à la maison d’arrêt et de correction de Léo.

Cet engagement s’étend également à tous les détenus du pays afin que personnes ne soit laissé pour compte a-t-il martelé.

Il a enfin imploré le miséricordieux afin qu’il aide les pensionnaires de la MACL à persévérer dans la voie de la droiture, du beau et du bien.

Le directeur régional de l’administration pénitentiaire du ressort de la cour d’appel de Ouagadougou Ibrahim Traoré a, au nom de madame la ministre de la justice, par ailleurs patronne de la cérémonie, rendu un hommage vibrant à Nelson Mandela pour sa contribution à la culture de la paix et de la Liberté.

Il a de ce fait indiqué que la journée internationale Nelson Mandela est l’occasion d’encourager chacun, partout dans le monde, à influer sur le cours des choses dans sa collectivité en prenant le temps de servir les autres.

Il a invité les différents intervenants pénitentiaires à une synergie d’action en vue d’une bonne gestion de nos établissements pénitentiaires. C

Il a ensuite souhaité que cette journée puisse rester en mémoire et servir de référence pour promouvoir des actions humanitaires envers le monde carcéral.

Il a enfin traduit toute sa reconnaissance à toutes et tous pour leur participation active pour faire de cette journée des détenus un véritable succès.

Agence d’information du Burkina

Olivier Alexandre Nignan

(AIB/Sissili)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here