Burkina-Enseignement-Orientation-Information

 

Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles

 

Ouagadougou, 28 juil. 2021 (AIB)-Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur Pr Alkassoum Maïga a conseillé mardi aux parents des nouveaux bacheliers de passer par des structures officiellement reconnues par l’Etat  pour l’orientation de leurs enfants.

 

Selon lui, cela permettra  d’éviter des situations fâcheuses similaires à celles que vivent une cinquantaine d’étudiants frauduleusement inscrits dans des universités marocaines.

 

Le ministre s’exprimait mardi à l’occasion du lancement de la 6ème édition de la  semaine de l’information et de l’orientation (SIO) post-bac 2021.

 

Le lancement a enregistré la présence d’un public nombreux notamment les nouveaux bacheliers, venus pour mieux se renseigner sur les différentes opportunités qu’offrent les institutions d’enseignement supérieur qu’elles soient nationales ou étrangères.

 

 

Le Pr Alkassoum Maïga s’est réjoui du fait que la semaine nationale de l’information et de l’orientation prenne les allures d’une semaine internationale vu la participation d’universités étrangères.

Le ministre en charge de l’Economie numérique porte-parole des parrains Hadja Fatimata Sanon/Ouattara a loué l’organisation de la semaine qu’elle a jugé bénéfique aux enfants bacheliers burkinabè.

 

Elle a par ailleurs annoncé que son département ministériel va accompagner celui du Pr Alkassoum Maïga dans le domaine de la connectivité pour un enseignement supérieur de qualité au Burkina.

 

Environ 80 institutions d’enseignement supérieur exposeront au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), lieu de la semaine, leur savoir-faire en matière d’enseignement supérieur au profit des nouveaux bacheliers jusqu’au 31 juillet 2021.

 

Agence d’information du Burkina

SJK/Wis

Source : DCPM/MESRSI

Photo : DCPM/MESRSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here