Burkina-Présidence-CENI-Rapport

Le Burkina Faso, 2e  pays organisateur d’élections les moins chères en Afrique (Resp)

Ouagadougou, 26 juil. 2021 (AIB)-Le président sortant de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, a déclaré lundi à Kosyam, que « le Burkina Faso est parmi les pays qui ont organisé les élections les moins chères en Afrique ».

« En dehors du Rwanda, nous sommes parmi les pays qui ont organisé les élections les moins chères en Afrique », a indiqué lundi, le président sortant de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry.

Selon M. Barry, malgré le contexte sécuritaire et sanitaire du pays et le vote des Burkinabè de l’étranger, le budget électoral est de 21 milliards de F CFA, ce qui place le Burkina dans le haut du pavé.

« C’est à dire que nous avons fait moins chère que l’élection de 2015, en matière de coût », a-t-il affirmé.

Newton Ahmed Barry s’exprimait lundi à Kosyam, à sa sortie d’audience avec le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, à qui, il a remis le rapport final des élections générales.

Il a exprimé son mécontentement quant à l’instabilité législative du code électoral qui a été changé trois fois en moins de trois ans.

« Deux fois, la même année et la troisième fois à moins de soixante-dix jours de l’élection, ce qui n’a pas facilité tous les éléments », a ajouté M. Barry.

L’équipe sortante de la CENI a fait des recommandations sur le respect de la stabilité législative du code électoral et aussi sur l’amoindrissement des coûts des élections.

Membre de la CENI pour le compte de la communauté musulmane et élu à la tête de l’Institution le 25 juillet 2016, le mandat de Newton Ahmed Barry est arrivé à terme.

Le 18 juillet dernier, il a été remplacé au sein de la CENI par la communauté musulmane comme son représentant, au profit de Adama Kafando.

Agence d’information du Burkina

BH/wis/ak

Photo : Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here