ACTUALITÉ

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 23 JUILLET 2021

 

PARIS – La moitié des adultes en Europe, soit 200 millions de personnes, sont vaccinés contre le Covid-19 mais la progression fulgurante du variant Delta menace de gêner le retour à la normale sur le continent.

 

Une course contre la montre est engagée avec ce variant, identifié pour la première fois en Inde, qui provoque une nouvelle vague de contaminations, notamment en Europe, et freine la reprise, créant par exemple des pénuries de main d’oeuvre au Royaume-Uni.

 

PEKIN – « Arrogance » et « manque de respect ». La Chine a critiqué vivement la demande de l’OMS de poursuivre sur son sol l’enquête sur les origines du Covid-19, s’attirant une réplique véhémente de Washington sur son attitude jugée « irresponsable ».

 

PARIS – Les pays au centre des révélations sur le logiciel d’espionnage Pegasus ont réagi en ordre dispersé, du Maroc qui va porter plainte pour diffamation, à la Hongrie et à l’Algérie qui ont ouvert une enquête, en passant par l’Arabie saoudite qui a rejeté les accusations la visant.

 

De son côté, le président français Emmanuel Macron a demandé, au cours d’un Conseil de défense exceptionnel, « un renforcement » de la sécurité des moyens de communication sensibles, tandis que la chancelière allemande Angela Merkel a appelé à davantage de restrictions sur la vente de logiciels espions.

 

WASHINGTON – Les Etats-Unis ont imposé des sanctions financières avant tout symboliques au ministre cubain de la Défense pour la « répression » des récentes « manifestations pacifiques et prodémocratie » à Cuba, tout en menaçant de nouvelles mesures punitives.

 

MEXICO – Un journaliste mexicain, Ricardo Lopez, a été assassiné jeudi dans le nord du pays, un des plus dangereux pour la presse, ont annoncé les autorités locales.

 

TEHERAN – Le président Hassan Rohani a salué jeudi l’ouverture « historique » du premier terminal iranien d’exportation de pétrole loin du détroit d’Ormuz, point de passage stratégique dans une région où patrouillent des navires de guerre des Etats-Unis, ennemis jurés de la République islamique.

 

ADDIS ABEBA – Au moins 20 civils ont été tués et des dizaines de milliers ont été déplacés dans de violents combats entre rebelles et forces progouvernementales dans la région éthiopienne de l’Afar, limitrophe du Tigré, a indiqué jeudi un responsable éthiopien.

 

ANTANANARIVO – Un projet d’assassinat du président malgache Andry Rajoelina a été déjoué et six personnes ont été arrêtées, dont deux Français, ont annoncé la justice et le gouvernement à Madagascar.

 

MOSCOU – Les talibans contrôlent 90% des frontières de l’Afghanistan, où ils mènent une offensive à la faveur du retrait des forces étrangères, a affirmé un de leurs porte-parole aux agences de presse russes, sans que ces allégations puissent être vérifiées de manière indépendante.

 

BERLIN – Des routes effondrées et des voies ferrées « pulvérisées »: le montant des dégâts sur les infrastructures endommagées par les inondations dramatiques ayant touché l’ouest de l’Allemagne a été évalué jeudi à environ deux milliards d’euros par le ministre des Transports.

 

OSLO – Dix ans après les attentats perpétrés par l’extrémiste de droite Anders Behring Breivik, survivants et responsables politiques norvégiens ont appelé à faire bloc contre la haine qui a fait 77 morts le 22 juillet 2011.

 

MADRID – Plus de 200 migrants provenant d’Afrique subsaharienne ont réussi jeudi matin à franchir la haute clôture marquant la frontière entre Melilla et le Maroc et à pénétrer dans l’enclave espagnole, l’une des arrivées les plus massives de ces dernières années, ont indiqué les autorités espagnoles.

 

QUITO – Le président équatorien Guillermo Lasso a décrété jeudi « l’état d’urgence » dans les prisons du pays afin de « rétablir l’ordre » après des émeutes qui ont fait 22 morts et une soixantaine de blessés, selon un dernier bilan officiel.

 

WASHINGTON – L’Etat du Mississippi a demandé à la Cour suprême américaine d’abroger le droit fédéral à l’avortement aux Etats-Unis, dans un document judiciaire déposé jeudi.

 

NEW YORK – « Club de garçons », « harcèlement », « suicide »… Les lourdes accusations portées en justice par une autorité californienne contre le créateur du blockbuster « Call of Duty » Activision Blizzard viennent s’ajouter à une longue série d’affaires de moeurs dans un secteur des jeux vidéos encore très masculin.

 

TOKYO – A la veille de l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, jeudi a réservé une nouvelle mauvaise surprise aux organisateurs, qui ont dû démettre de ses fonctions le directeur artistique du spectacle de la cérémonie, pour une blague ancienne sur l’Holocauste.

 

ROME – Venise a échappé in extremis à son inscription sur la liste du Patrimoine mondial en péril, proposée par l’Unesco peu avant l’annonce par l’Italie de l’interdiction faite aux grands navires de croisière de pénétrer au coeur de la lagune.

 

LOS ANGELES – Attaqué, puis harcelé dans son campement par un ours, un homme a été secouru en Alaska par un hélicoptère des garde-côtes qui avaient repéré un SOS au dessus d’un cabanon dans un camp de mineurs. Selon l’homme blessé à la jambe et au torse, l’ours qui l’a attaqué est revenu au camp et l’a harcelé chaque nuit pendant une semaine entière.

(afp)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here