Burkina-Monde rural-Préoccupations

Burkina : Réflexion sur les problèmes des femmes et des jeunes du monde rural

Ouagadougou, 23 juil. 2021(AIB)- Le premier ministère a organisé jeudi un atelier pour valider un document de réponse globale aux préoccupations des jeunes et femmes du monde rural.

 

L’atelier a été présidé par la secrétaire générale de la primature Yvonne Rouamba/Guigma.

Elle a invité les participants à y prendre part de manière assidue et à mener des échanges fructueux, pour un document de qualité, avant sa transmission aux plus hautes autorités du pays.

Les préoccupations des femmes et des jeunes du monde rural se résument aux difficultés rencontrées par ces derniers, dans l’acquisition des terres, des financements, à la formation et au manque de ressources agricoles.

Il y a aussi, les difficultés d’adaptation des textes aux réalités de l’emploi, les difficultés rencontrées par des couches éprouvées par la crise sécuritaire et sanitaire, la faiblesse de la consommation des produits locaux et la faible représentativité des femmes dans les instances de décision.

Madame Rouamba/Guigma a indiqué qu’après la reconduction du président Roch Marc Christian Kaboré au pouvoir, les femmes et les jeunes ont transmis officiellement à ce dernier, leurs préoccupations, pour une suite appropriée à donner.

Le chef de l’état a donc instruit le chef du gouvernement Christophe Joseph Marie Dabiré, à lui proposer des actions à mener concernant ces préoccupations.

Ce dernier à son tour, a demandé à chaque ministre, de lui faire des propositions allant dans le sens de la prise en compte des préoccupations des femmes et des jeunes du monde rural. D’où la tenue de ce atelier hier jeudi.

Agence d’information du Burkina

SJK/wis

Source : Primature

Photo : Primature

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here