Burkina-Presse-Revue

Santé et politique, sujets dominants dans la presse burkinabè

Ouagadougou, 22 juil. 2021 (AIB) – Les journaux burkinabè de ce jeudi abordent des sujets divers, avec un accent particulier sur ceux liés à la politique et à la santé.

«Vaccin contre la covid-19 : Johnson & Johnson débarque au Burkina», arbore en première page, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso.

Le journal relate que deux mois après l’arrivée du vaccin AstraZeneca, le Burkina Faso a reçu, hier mercredi, de la part du gouvernement américain, 151 200 doses du vaccin Johnson & Johnson.

Et d’ajouter que «Cette dotation s’inscrit dans la cadre de l’initiative COVAX et vise à freiner la propagation de la maladie  à Coronavirus qui semble connaitre un regain avec l’apparition de nouveaux variants».

A ce propos, le journal privé Le Quotidien titre : « Lutte contre la Covid-19 au Burkina : Le ministre de la Santé reçoit 151 200 doses du vaccin Johnson and Johnson», là où Aujourd’hui au Faso mentionne : «Les USA offrent 151 200 dose du vaccin Johnson & Johnson au Burkina Faso».

Le journal cité en second lieu, affiche : «Nouveau plan national de développement sanitaire 2021-2030 : Un atelier de consensus pour finaliser le référentiel».

Pour sa part, le quotidien privé Le Pays aborde dans sa rubrique ‘’La santé dans nos assiettes’’, les avantages et les risques de la consommation de l’huile de noix de coco.

Le même journal, sous un autre registre, met en exergue le déclaration du député français Jean Luc Lelenchon qui, à propos de la crise sécuritaire au Burkina, estime qu’«il n’existe aucune solution militaire à un problème politique».

Dans son ‘’L’Autre regard’’, Sidwaya, le quotidien national parle du «troisième front de l’opposition», revenant ainsi sur la crise au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

En politique internationale, les journaux commentent la rencontre en vue entre l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son successeur Alassane Ouattara.

A ce sujet, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso se demandent : «Que vont-ils se dire ?».

Dans la même lancée, Aujourd’hui au Faso s’interroge : «Rencontre Ouattara-Gbagbo ce 27 juillet en Côte d’Ivoire : Que jaillira du contact visuel après le contact téléphonique ?».

Pendant ce temps, Le Pays croit savoir que pour la réconciliation en Côte d’Ivoire, « ADO (Alassane Dramane Ouattara, Ndlr) et Gbagbo veulent montrer la voie à suivre».

Quant à L’Observateur Paalga, il évoque la Transition tchadienne, relevant qu’il y a eu «un acquis et de nombreuses interrogations».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here