Séno : Deux jeunes décapités par des voleurs de bétail

 

Dori, 18 juillet 2021 (AIB)-Des voleurs de bétail ont décapité deux jeunes originaires de Gorgadji, avant de saisir les bêtes qu’ils acheminaient sur Dori,  a appris l’AIB.

 

Très tôt dans la matinée du vendredi 16 juillet 2021, les habitants de Yakouta, un village situé à 12 km de Dori, ont découvert deux corps sans vie dont les têtes ont été décapitées.

De bouches à oreilles et après renseignements pris, a précisé une source bien introduite, il ressort que les jeunes sont originaires de la commune de Gorgadji, située sur l’axe Dori-Arbinda et à 45 km de Dori. Notre source nous informe que les deux infortunés étaient chargés de conduire des animaux achetés à Gorgadji jusqu’à Dori.

La source a expliqué que les commerçants de bétail achètent généralement les animaux dans les différentes localités autour de Dori notamment Gorgadji et les confient à des personnes chargées de les acheminer à Dori. Avant l’instauration du couvre-feu, a indiqué la source, les gens convoyaient les animaux toute la nuit pour rallier Dori au petit matin. De l’avis de notre source, tout porte à croire que les deux jeunes assassinés conduisaient des animaux dans la mesure où c’est vers 4 heures du matin qu’ils ont quitté Gorgadji pour rejoindre Dori le vendredi dernier qui est également jour hebdomadaire de marché. Sur leur parcours, relate notre source, leur chemin a malheureusement croisé celui des Hommes armés non identifiés (HANI) et le pire arriva. Bien avant ce drame, a confié la même source, deux camions vides ont été incendiés sur le même axe précisément dans le village de Djigo par des HANI dans la nuit du 15 au 16 juillet 2021. Selon les informations reçues, les deux camions de retour d’Arbinda où ils avaient acheminé des vivres, l’un des camions est tombé en panne dans le village de Djigo. La réparation ayant pris du temps que prevu donc, les chauffeurs ont décidé de passer la nuit à Gorgadji dans l’espoir de revenir le lendemain matin. A leur grande surprise, ils sont revenus trouvé un tas de ferraille car les deux camions avaient été incendiés.

Outre ces deux événements malheureux, notre source nous a fait savoir que les HANI ont fait irruption dans le village de Dani, à une dizaine de km de Dori et frontalier de celui de Yakouta, où ils ont emporté du bétail dans la soirée du jeudi 15 juillet 2021.

Agence d’information du Burkina

ATTENTION : Photo d’illustration et d’archive/lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here