Burkina- Presse-Revue

Election et terrorisme  au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 13 juil. 2021 (AIB)-  Les quotidiens burkinabè de ce mardi,  évoquent la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) prévue pour ce 15 juillet 2021, sans oublier la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso.

«Crise sécuritaire au Burkina : L’action  de l’Opposition encourage les terroristes », selon le MPP, titre  à sa Une, le journal privé Le Pays.

Selon lui, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir) a initié hier12 juillet 2021 à Ouagadougou,  un point de presse sur  la question sécuritaire, la réconciliation nationale et le dialogue politique.

Le quotidien d’Etat  rapporte que le parti au pouvoir soutient que l’évolution du discours au cours des marches des 3 et 4 juillet dernier, a fini de convaincre le peuple burkinabè d’une tentative d’utilisation ou  de récupération «des actes terroristes pour des objectifs purement politiciens ».

A propos de la crise sécuritaire, le ministre en charge de la communication,  Dr Ousséni Tamboura soutient qu’« il faut éviter les alibis terroristes pour désorganiser les institutions».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, donne la parole à l’Iman Nouhoun Bakayogo,  point focal de la Ligue des oulémas, des pêcheurs et des imans du Sahel (LOPIS).

Dans l’entretien, l’homme de Dieu soutient que «le Djihad, c’est être en phase avec les recommandations du seigneur ».

Selon le confrère, M. Bakayogo fait allusion au sujet de la radicalisation et de l’extrémisme violent au Sahel, à l’occasion de la 3e Assemblée générale et du 12e atelier de travail de L’OPIS, tenus les 5 et 6 juillet 2021 à Ouagadougou.

De son côté, le quotidien national Sidwaya , titre  à sa Une : « Attaques terroristes, marches de l’opposition… +Rien ne peut nous  ébrancher+, Simon Compaoré, président du MPP ».

A le (journal) lire,  le patron du MPP  signale que  l’heure n’est pas à la division mais à l’union autour du président du Faso et des Forces de défense et de sécurité pour vaincre l’hydre terroriste qui menace l’avenir de la  Nation.

A  l’en croire, Simon Compaoré a fustigé l’opposition politique  qui s’attèle à des «luttes politiciennes » pendant que le sang  des Burkinabè est versé.

«Terrorisme au Burkina : Pour le MPP, l’Opposition démontre qu’elle est le parrain », écrit à sa Une, le quotidien privé L’Express du Faso.

D’après le journal édité à Bobo Dioulasso, le président du parti, Simon Compaoré a dénoncé la récupération politicienne des marches de l’opposition et de la société civile contre l’insécurité au Burkina Faso.

Le  quotidien privé  renseigne  à la première page : «Terrorisme au Burkina : Le CFOP appellera  à de nouvelles manifestations si… ».

Les journaux  burkinabè commentent aussi  l’élection au niveau de la présidence de la  Commission électorale nationale indépendante (CENI).

«Présidence de la CENI : L’Opposition récuse le chef de Sao », arbore à sa manchette, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, L’Observateur Paalga.

Le journal explique que l’élection du président de la CENI initialement prévue hier  lundi 12 juillet, au ministère en charge de l’Administration territoriale a été reportée au jeudi  15 juillet prochain.

De  son avis, l’un des prétendants au poste, le chef de Sao, Bonaventure Dimsongho Ouédraogo  est par ailleurs récusé par l’Opposition, qui l’accuse de partialité.

 

Quant à L’Express du Faso, il  titre  : «Election à la présidence de la CENI : « L’Opposition politique contre la candidature du Sao Naaba ».

Le confrère  renchérit que l’Opposition semble être d’accord avec la désignation de Bonaventure Ouédraogo, par ailleurs,  Sao Naaba et probable  candidat à la présidence de  l’organe national en charge des élections au Burkina Faso.

Le quotidien privé Le Quotidien montre  à sa Une : «Présidence de la CENI : L’Opposition récuse le Sao Naaba, l’élection reportée ».

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here