Burkina-G5 Sahel-Session -Clôture

Burkina : Les chefs d’Etat du G5 Sahel  appelle à la poursuite de l’effort commun contre le terrorisme

Ouagadougou, 9 juil. 2021 (AIB)-Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et ses pairs du Mali, du Niger, de la Mauritanie et du Tchad ont appelé vendredi, à la poursuite de l’effort commun contre le terrorisme au Sahel.

Selon le communiqué final du sommet du G5 Sahel du 09 juillet 2021, parvenu à l’AIB ce vendredi, les chefs d’Etat  du G5 Sahel appellent  à la poursuite de «l’effort commun» contre le terrorisme.

Ils ont également et réaffirmé  «leur pleine mobilisation » dans le cadre du combat collectif, à travers les négociations actives et participatives avec les partenaires de la Coalition internationale pour le Sahel.

La même source  précise que  la 5e session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement du G5 Sahel sur le thème : « La stabilité régionale »  s’est déroulée à Ouagadougou,  par visioconférence.

C’est le  Président du Conseil militaire de transition, Président de la République du Tchad et président en exercice du G5 Sahel, Mahamat Idriss Déby qui a ouvert les travaux de la rencontre.

Les chefs d’Etats recommandent également la mise à place d’une Force conjointe avec des capacités «indispensables » aux missions de ladite Force  dont les pays du  G5 Sahel ne disposent pas.

« Ils ont exprimé leur volonté d’une montée en puissance et l’autonomisation de la Force conjointe G5 Sahel sous une seule responsabilité opérationnelle, financière et logistique lui permettant de disposer , des renseignements stratégiques et tactiques d’origine satellitaire, technique et en imagerie », a-t-il précisé.

A cet effet, les  chefs d’Etat ont  aussi insisté sur la nécessité de renforcer la Force conjointe autour du Bassin du Lac-Tchad, face à la persistance de la menace djihadiste tout en notant que les questions de développement sont considérées comme  une priorité  dans le cadre de la stabilisation de la région.

«Les Chefs d’Etat du G5 Sahel ont par ailleurs invité les acteurs concernés à poursuivre diligemment la mise en œuvre des actions de la feuille de route de la Présidence tchadienne du G5 Sahel validée par Feu Maréchal Idriss Deby Itno et dont les objectifs stratégiques sont concourants avec ceux de la Coalition pour le Sahel », a poursuivi le communiqué.

Les chefs d’Etat ont entériné la nomination du Burkinabè Yemdaogo Eric Tiaré comme Secrétaire Exécutif du G5 Sahel, en remplacement du Nigérien Maman Sambo Sidikou.

Notons que le président de la République française a participé au sommet.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here