BAC 2021

8498 candidats de l’Est en quête du passeport pour l’université

Fada , 8 juillet 2021(AIB)-Les épreuves écrites du Baccalauréat, ont débuté, le jeudi 8 juillet 2021, dans la région de l’Est. Pour la session 2021, 8498 candidats sont en quête du passeport pour l’université.

Sur le territoire régional de l’Est, 8498 candidats dont 5241 garçons et 3257 filles ont débuté, le jeudi 8 juillet 2021, les épreuves écrites du Baccalauréat, toute série confondue. Le lancement officiel de la session 2021 du premier diplôme universitaire a eu lieu au Lycée privé catholique Saint Joseph, situé dans la ville de Fada N’Gourma. Sur l’effectif total, la série A4 compte 4201 candidats, la série D 4184 et la Série C 14. Quant aux séries G2 et GCC, elles totalisent respectivement 75 et 24 candidats. Selon le Directeur régional (DR) des enseignements post primaire et secondaire de l’Est, Pascal Tiendrebeogo, les 8498 élèves composent dans 32 jurys, répartis sur 20 centres.

Il a relevé, par ailleurs, une hausse de plus de 20% du nombre de candidats pour la session 2021, en comparaison de la précédente qui était estimée à 6700 élèves. Pourtant les statistiques indiquent un scénario contraire au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), au Brevet d’étude professionnelle (BEP), au Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) et au Certificat d’études primaire (CEP). Pour M. Tiendrebeogo plusieurs raisons pourraient expliquer cette situation.

« La grande majorité des établissements fermés du fait de l’insécurité sont des Collèges d’enseignement général (CEG) et des écoles primaires. Donc le secondaire est moins touché par l’insécurité que le primaire et le post primaire », a-t-il fait remarquer avant de soutenir qu’aucun centre de composition du BAC n’a été délocalisé comme ce fut le cas pour le BEPC, le BEP, le CAP et le CEP. De plus, il a estimé que les candidats au BAC sont plus résilients et plus conscients des enjeux de la scolarisation que ceux qui ont composé les diplômes antérieurs.

Qu’à cela ne tienne, Pascal Tiendrebeogo s’est réjoui de constater qu’aucun incident n’ait été signalé jusque-là. Les autorités régionales, conduites par le gouverneur de l’Est, le colonel T. P. Saïdou Sanou, ont encouragé les 8498 candidats. Avant d’ouvrir la première enveloppe contenant le sujet de philosophie, l’autorité administrative les a prodigués de précieux conseils: « il faut vous départir de la peur et de la panique. Restez concentrés et sereins ». Le colonel Sanou les a rappelés, également, les principes de bonnes conduites avant de féliciter les acteurs de l’éducation pour les efforts consentis durant l’année scolaire.

Joanny SOW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here