VOLLEY-BFA-SPORT-FBV-CHAMPIONNAT

Championnat national de volleyball : l’AS Douanes doublement sacrée (hommes et dames)

Ouagadougou, 5 juil. 2021 (AIB) – L’AS Douanes en hommes et en dames a remporté ce week-end, les championnats nationaux de volleyball en battant l’USFA (hommes et dames) respectivement par 3 sets à 0, dans des phases finales âprement disputées.

Ce sont les dames qui ont ouvert le bal des finales. Les Douanières ont vite étouffé les militaires dès l’entame de la partie en marquant 5 points d’affilé, suite à des erreurs de réception de balles sur les puissants services des Gabelous.

L’USFA va tardivement se ressaisir, concédant le premier set à l’AS Douanes (21-25). Le second set a vu l’AS Douanes dérouler son jeu en procédant par des attaques placées pour l’emporter (25-17). Le 3e set a été une copie du 2e, tant les militaires avaient les pétards mouillés (25-17).

C’est l’attaquante Christine Sanou de l’AS Douanes qui a été désignée MVP (very most player), meilleure joueuse du match. Après cette rencontre, place a été faite à l’électrique match des hommes.

Le SG du ministère des sports (chapeau) et le président de la Fédération burkinabè de volleyball (extrême gauche) remettant le trophée de champion au capitaine de l’AS Douanes hommes.

Tirant leçon du match des filles où ses joueuses avaient été prises à la gorge, l’USFA attaque la première, remportant les trois premiers points. Mais l’AS Douanes a vite répliqué pour recadrer les choses, enlevant le premier set par 25 à 20.

Les militaires sont physiquement à court d’idées avec le vétéran de l’équipe Wilfried Kini en surpoids, au milieu d’une jeunesse qui ne trouve pas de repère sur le terrain. Ses attaques ne portent plus fruits comme de par le passé. C’est donc à l’usure que les Gabelous ont eu raison des Bidasses.

L’USFA perd les deux derniers sets par 25-13 et 25-14. Le passeur de l’AS Douanes, le Béninois Moumouni Gahoué Fayçal a été désigné MVP du match. L’AS Douanes remporte donc le titre, la somme de 700 000FCFA, des médailles d’or. Les dames ont également reçu le même prix. L’USFA en hommes et en dames remporte chacune, la médaille d’argent, 400 000FCFA et un petit trophée.

Les dames de l’AS Douanes se succèdent pendant que chez les hommes, c’est l’AS Poste qui avait le titre. « On est très satisfait d’avoir été doublement champion. Ce qui a fait la différence c’est la concentration des enfants et leur motivation d’aller chercher le titre après 2 échecs en finale. Mais il faut reconnaitre le travail abattu et la qualité des dirigeants du club », s’est exprimé l’entraineur de l’AS Douanes hommes Abdramane Tioro.

Pour un des piliers de l’USFA, Sévérin Somé « Il y a eu beaucoup de lacunes. On a servi facile. Il n’y a pas eu de bloc, manque de fraîcheur physique et l’AS Douanes a su profiter ». Le président de la Fédération burkinabè de volleyball Casimir Sawadogo a reconnu que « tout le monde a bien joué. Les équipes étaient de taille. Il y a eu du fair-play. Le niveau était élevé mais il faut reconnaitre qu’au niveau des hommes ça n’a pas été facile mais on espère que l’année prochaine les équipes vont revenir avec de plus grandes capacités ».

Le Secrétaire général du ministère des sports Hermann Zinguim Yabré a félicité la fédération pour la bonne tenue de ce championnat. « Nous avons assisté à un championnat d’un niveau bien relevé. Cela augure d’un lendemain meilleur pour notre volleyball. Nous les encourageons à persévérer dans le travail pour se hisser le drapeau national à l’international », a-t-il dit.

Ce championnat de volleyball avait débuté par les phases régionales avant que les 8 meilleures équipes de part et d’autres (hommes et dames) ne se retrouvent à Ouagadougou pour les phases finales.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here