Burkina-Société-Insécurité-SOS

Burkina : Une commune sous contrôle terroriste appelle à l’aide

Ouagadougou, 6 juin 2021(AIB)-La commune de Madjoari dans l’Est du Burkina près de la frontière béninoise, a appelé hier lundi à l’aide, car la présence des terroristes et le manque de vivres, a contraint 85% de sa population à l’exil.

«La seule route qui relie la commune (de Madjoari, Est, Kompienga) au reste du monde est sous le contrôle des terroristes» a indiqué le porte-parole de l’Association des ressortissants de Madjoari  Nassirou Dahani.

M. Dahani cité par le quotidien Sidwaya, s’exprimait lundi à Ouagadougou, lors d’une conférence de presse sur la situation sécuritaire chaotique» dans sa commune.

Sur 8 villages, 7 villages et 6 hameaux de cultures ont été vidés de leurs populations, soient 12000 sur 14 000 habitants,  a affirmé Nassirou Dahani.

«La vie est un  calvaire depuis le 7 juin dernier puisque les terroristes ont décrété un embargo sur la commune obligeant la population à se nourrir comme pendant la préhistoire», s’est lamenté Nassirou Dahani.

Il a ajouté que le carburant et l’huile sont des denrées rares qui s’arrachent à 3000 FCFA le litre et le sel n’est plus sur le marché.

Selon lui, les terroristes menacent de détruire le pont de Singou pour couper définitivement Madjoari du Burkina Faso.

Pour M. Dahani, les autorités burkinabè doivent prendre des mesures «urgentes» pour que Madjoari ne connaisse pas le même  sort que Solhan.

En rappel, plus de 132 personnes ont été massacrées aveuglement par des terroristes dans la nuit du 4 au 5 juin 2021 à Solhan (Nord).

Le deuxième adjoint au maire de Madjoari Koaré Diérigou a dénoncé l’absence de Volontaires pour la défense de la patrie.

Nassirou Dahani a lancé un appel aux bonnes volontés en faveur des déplacés et indique que les populations  souhaitent être armées afin de défendre leurs villages.

Agence d’information du Burkina

ao/ata/ak

Source : Sidwaya

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here