Burkina : L’opposition appelle à l’organisation urgente des assises nationales sur la sécurité

Ouagadougou, 3 juillet 2021 (AIB)-L’opposition politique burkinabè a exhorté samedi le gouvernement à organiser urgemment des assises nationales sur la sécurité, afin de mettre fin aux attaques terroristes.

«L’opposition réitère sa disponibilité pour discuter de toutes les questions relatives à la sécurité de notre pays et appel donc à l’organisation urgente des assises nationales sur la sécurité», a indiqué le chef de file de l’opposition politique burkinabè Eddie Komboïgo.

Il s’exprimait ainsi le samedi 3 juillet 2021 à Ouagadougou, lors d’une marche nationale contre la multiplication des attaques terroristes dans plusieurs localités du pays.

Pour M. Komboïgo «pendant le premier mandat du président Roch Marc Christian kaboré, on a dénommé plus de 1 300 morts et 1 200 000 déplacés internes ».

«Il est à craindre que le second mandat ne soit pire que le premier. Car depuis le début de cette année nous déjà sommes à plus de 500 morts, lui qui a juré de protéger tous les Burkinabè et de défendre l’intégrité territoriale nationale ».

Le responsable en chef de l’opposition a réclamé entre autres dans l’urgence, la dotation conséquente des forces de défenses et de sécurité en matériels, notamment des aéronefs capable d’opérer nuitamment.

Il aussi demandé une mise en place d’un dispositif pour une réponse rapide aux appels  à l’aide des volontaires pour la défense de la patrie (VDP)  et des populations en cas d’urgence.

Par ailleurs elle souhaite la mise en place d’un fond spécial pour une aide d’urgence aux déplacés internes et des mesures d’accompagnement en faveur des veuves et des orphelins des forces de défenses et de sécurité (FDS) tombés au front.

En plus de cela il est demandé que cette mesure soit étendue aux familles des VDP morts pour la patrie.

Agence d’information du Burkina

MSS/ey/ata          

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here