Burkina-Education-Examens-Lancement

Burkina: Toutes les conditions ont été réunies pour l’organisation des examens scolaires, (ministre)

 Ouagadougou, 22 juin 2021 (AIB)-Le ministre de l’Education nationale Stanislas Ouaro a assuré mardi pour qu’en dehors de quelques difficultés, toutes les conditions ont été réunies pour la tenue des examens scolaires (CEP, BEP, CAP, BEPC) qui ont débuté mardi.

«Nous avons travaillé à ce que les conditions soient bien réunies, compte tenu du fait que l’année dernière, la plus part de ces candidats n’avaient pas achevés l’année scolaire, lorsqu’ils étaient dans les classes intermédiaires», a déclaré le ministre de l’Education nationale Stanislas Ouaro.

M. Ouaro qui s’exprimait lors du lancement officiel des épreuves du BEPC et du BEP au lycée Saint Viateur de Ouagadougou, a indiqué que le démarrage des cours en mi-septembre pour les uns et en début octobre pour les autres, a permis d’achever les programmes.

«Les candidats sont en principe prêts», a estimé le ministre.

Toutefois, Stanislas Ouaro a reconnu quelques difficultés au nombre desquelles, l’impossibilité de 140 élèves dans les Hauts-Bassins de rejoindre leur centre de composition à cause d’une pluie.

Il a promis que cette situation sera réglée.

Plus de 769 000 candidats sont en lice pour les examens du Certificat d’étude primaire (CEP, 450 502 avec 54% de filles), du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC, 301 357 avec 56% de filles), du Brevet d’étude professionnel et de du Certificat d’étude professionnel (BEP CAP, 17 770 candidats avec 38% de filles).

Agence d’information du Burkina

mss-ata/ak

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here