Burkina-Terrorisme-Attaque-ONU-Condoléances

Attaque meurtrière au Burkina Faso : Les Nations unis présentent leurs «condoléances» au président Kaboré

Ouagadougou, 11 juin 2021 (AIB)- Les Nations unis à travers leur représentant Mahamat Saleh Annadif, ont présenté vendredi leur «condoléances» au président Kaboré, suite à l’attaque terroriste du weekend dernier au Burkina Faso qui a fait plus de 130 morts.

«J’ai présenté mes condoléances les plus attristés au président (Kaboré) pour ce drame que le pays vient de connaitre il y a une semaine, drame qui nous concerne tous et qui nous montre la dimension du défi que nous devons aborder tous ensemble» a déclaré Mahamat Saleh Annadif.

Mahamat Saleh Annadif est depuis deux mois, le nouveau représentant du secrétaire général des Nations unis pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel et il a pris fonction, il y a un mois.

Il dit être en tournée dans les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) pour se «présenter aux chefs d’Etats et recueillir leurs sentiments, comprendre les défis, les rôles que les Nations unis peuvent jouer pour aider ses pays».

Mahamat Saleh Annadif s’exprimait vendredi à Ouagadougou, au sortir d’une audience avec le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Sa visite au Burkina Faso intervient une semaine après une attaque terroriste dans le village de Solhan, situé dans la région du Sahel qui a fait plus de 130 morts.

 

Le représentant Mahamat Saleh Annadif affirme avoir «marqué au président (Kaboré), (la…) solidarité, (la…) compassion, les salutations et  les condoléances du secrétaire général des Nations unis».

«Nous avons échangé sur la façon de faire pour améliorer cette situation qui commence par des actions internes. Nous avons loué la résilience des populations burkinabè qui malgré tout ce qui se passe, arrive encore à tenir. Nous les disons qu’ils ne sont pas seules», a-t-il terminé.

Agence d’information du Burkina

WIS/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here