Burkina-Fraude-Lutte

 Burkina : 2 360 machines à sous «non conventionnelles» saisies

Ouagadougou, 10 juin 2021 (AIB)- 23­60 machines à sous non conventionnelles» ont été saisies dans 11 régions du Burkina par le Trésor public qui dit vouloir lutter contre «leurs impacts nuisibles et incalculables sur les enfants et la société burkinabè».

2360 machines à sous non-conventionnelles ont été saisies dans 11 régions du Burkina à l’exception des régions de la Boucle du Mouhoun(Ouest) et du Sahel (Nord) à cause de l’insécurité, a annoncé mercredi, le Directeur général  du trésor et de la comptabilité publique DGTCP, Célestin Santéré Sanon, cité jeudi par le quotidien Sidwaya.

Selon M. Sanon, cette opération a été conjointement menée par sa structure, la Loterie nationale burkinabè (LONAB) et la Police nationale.

«Les impacts de ces illégalités sur les enfants sont, entre autres, la délinquance juvénile, le vol et la déscolarisation», a déclaré Célestin Santéré Sanon dans Sidwaya.

De son avis, il faut que «l’ensemble des populations puissent se raviser de sorte à lutter contre ce mal qui a des impacts nuisibles incalculables sur les enfants et sur la société».

Pour cela, le directeur général appelle l’ensemble des populations à collaborer avec les services compétents pour mettre fin à ce fléau.

Dans cette même perspective, la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique, la Loterie nationale burkinabè et la Police nationale ont élaboré une stratégie nationale de lutte contre ces pratiques illégales.

Agence d’information du Burkina

OA-BH/ata/ak

Photos: Ministère en charge de l’Economie

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here