FOOT-BFA-CIV-MAR-SPORT-FIFA-FORFAIT

Bertrand Traoré en « soins intensifs à Birmingham » (Angleterre)

Ouagadougou, 8 juin 2021 (AIB) – L’attaquant des Etalons Bertrand Traoré, « touché à la cheville mais surtout à la cuisse » après le match contre la Côte d’Ivoire le 5 juin dernier, a « rejoint d’urgence Birmingham en Angleterre (ville du club Aston Villa) où les médecins l’attendent pour des soins intensifs », a annoncé la Fédération burkinabè de football (FBF).

« Bertrand Traoré a rejoint d’urgence Birmingham en Angleterre (ville où se trouve Aston Villa). Le leader technique des Etalons a été touché à la cheville face aux Eléphants, mais surtout au niveau de la cuisse. Il a dû rejoindre son club, où les médecins de Villa l’attendent pour des soins intensifs », a annoncé l’Officier média de la FBF.

Mais l’annonce de la FBF ne précise pas que le gaucher nominal des Etalons sera forfait pour le second match test contre les Lions de l’Atlas marocains.

Après le match du Burkina Faso face à la Côte d’Ivoire, « les Etalons du Burkina sont arrivés dans la nuit du lundi à Rabat au Maroc. Ils débuteront un autre stage en vue du second match amical qui aura lieu le samedi 12 juin 2021 face aux Lions de l’Atlas », a souligné la FBF.

Le communicateur de la FBF explique que c’est un groupe réduit à 31 joueurs qui a quitté Abidjan. Abdou Razack Traoré n’a finalement pas pu quitter la Turquie en raison des soucis administratifs.

Sur 33 joueurs convoqués l’entraineur Kamou Malo se retrouve finalement avec 31 pour poursuivre son stage marocain. C’est dans le cadre de la journée FIFA préparatoire des éliminatoires de la coupe du monde que les différents pays multiplient les stages.

Le Burkina Faso a joué un premier match test le 5 juin dernier contre les Eléphants de Côte d’Ivoire qui s’est soldé par une défaite de l’équipe burkinabè (2-1) dans le nouveau stade Alassane Ouattara d’Ebimpé.

Pour les éliminatoires de la coupe du monde de 2022 le Burkina Faso se retrouve dans la poule A avec l’Algérie, le Djibouti et le Niger.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here