Le nouveau directeur régional en charge de la Communication, Moussa Tamboura, (gauche) promet d’être à la hauteur des attentes

Centre-sud : le tout premier directeur régional de la Communication installé

Manga, 17 mai 2021(AIB)-Moussa Tamboura, le tout premier directeur régional de la Communication et des Relations avec le Parlement du Centre-sud a officiellement pris fonction, le lundi 17 mai 2021, à Manga. 

Conseiller en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication, Moussa Tamboura est officiellement à la tête de la Direction régionale de la Communication et des Relations avec le Parlement du Centre-sud.

Il a été installé dans ses fonctions, le lundi 17 mai 2021, à Manga, par la gouverneure Josiane Kabré.

Moussa Tamboura est le premier a occupé ce poste dans ladite structure, nouvellement créée.

La mission qui lui est confiée, selon le chargé de mission Victorien Sawadogo, est d’assurer à la fois la promotion de la communication gouvernementale et la visibilité des actions du gouvernement tout en aidant la région, à travers l’information et la communication, à relever les défis liés notamment au développement socioéconomique ainsi que sanitaire et sécuritaire.

Le Chargé de mission Victorien Sawadogo, a exhorté le nouveau directeur à être proactif.

Pour ce faire, M. Sawadogo a exhorté le nouveau directeur régional à être proactif, à servir en ayant toujours à l’esprit l’intérêt supérieur de la nation et à jouer pleinement le rôle d’appui conseil en information, en communication et relation avec le parlement auprès des autorités régionales.

Conscient, a-t-il dit, de l’immensité de la tâche à accomplir, Moussa Tamboura a promis travailler dans l’ordre, le respect et la discipline. Aussi a-t-il souhaité l’accompagnement des collaborateurs et des autorités locales en vue de remplir pleinement sa mission.

La gouverneure Josiane Kabré, tout en se réjouissant du déploiement du ministère en charge de la Communication dans le Centre-sud, a invité le nouveau directeur à se mettre à la tâche.

Elle lui a également assuré le soutien des acteurs régionaux pour relever les défis. Au demeurant, Josiane Kabré a plaidé, entre autres, pour la mise en œuvre effective de la radio transfrontalière envisagée par le ministère et la création d’une section régionale de la Radiotélévision du Burkina (RTB 2) pour accompagner les populations, les services et donner davantage de la visibilité aux potentialités locales.

Agence d’information du Burkina

Mamady ZANGO  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here