Namentenga/Grève des élèves: La Haut-Commissaire s’enquiert du moral de la police
Boulsa, 14 mai 2021(AIB)-La Haut-commissaire du Namentenga Anastasie Sawadogo s’est enqueri vendredi, du moral de la police qui essaie de contenir depuis trois semaines, le vandalisme d’élèves grévistes.
« C’est dans le but de m’enquérir de l’état d’esprit des troupes et d’encourager le directeur et l’ensemble de son personnel que je me suis déplacée à la DPPN », a-t-elle indiqué après le huis clos avec le premier responsable.
Marches pacifiques, marche suivie d’actes de vandalismes, échauffourées entre élèves et policiers… Telle est l’évolution de la crise scolaire sur les reformes scolaires qui dure plus de trois semaines.
A cette occasion, un policier a été blessé et des dégâts matériels ont été constatés.
Les lampes et les vitres des portes du haut-commissariat ont étés brisées, des boucliers et les vitres du véhicule de la police également brisés.
Ce jour 14 mai encore les portes des établissements privés et publics de la commune sont restées fermées mais , aucune manifestation n’est perceptible sur le terrain.
Est-ce une trêve ? L’avenir nous le dira. Pour l’heure, des équipes de la police qui sont en alerte maximum sillonnent la ville dans leurs véhicules.
«C’est au regard de l’importance du travail de sécurisation que la police abat sur le terrain avec la modestie des ressources humaines et matérielles que je viens apporter mes encouragements et mon soutien à Monsieur Boniface Dembélé DPPN du Namentenga et à son équipe. », a dit Mme Sawadogo.
«Nous sommes honorés par cette visite et nous remercions Madame le Haut –commissaire pour cette marque de solidarité. » , a dit en substance le directeur Dembélé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here