Burkina-Revue-Presse

Burkina : Fespaco et retour de Laurent Gbagbo à la Une des journaux

Ouagadougou, 8 avril 2021 (AIB) – Les quotidiens burkinabè du jeudi évoquent  la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) et la réaction du président ivoirien Alassane Ouattara sur l’acquittement définitive de l’ancien président Laurent Gbagbo.

 

«FESPACO : la 27e édition prévue du 16 au 23 octobre prochain», affiche à sa une de ce jeudi, le quotidien public le Sidwaya.

Le journal nous apprend que la décision a été prise hier en Conseil des ministres présidé par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Le journal rapporte les propos de la ministre de la Culture, des arts et du tourisme Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano qui a indiqué cette 27è édition va se tenir sous le thème «Cinéma d’Afrique et de la diaspora, nouveaux talents, nouveaux défis».

Le doyen des quotidiens L’Observateur Paalga a lui publié le compte rendu du Conseil des ministres qui annonce que le Burkina Faso est candidat pour l’organisation des  6è jeux de la solidarité islamiques prévus en 2025.

Sur le plan international, les medias burkinabè commentent ce jeudi, l’intervention du président ivoirien Alassane Ouattara hier, qui autorise l’ancien président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à rentrer en Côte d’Ivoire, une semaine après leur acquittement définitive par la Cour pénale internationale (CPI).

Le quotidien public Sidwaya dit «espérer que le retour de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé dans leur pays insuffle une dynamique nouvelle en lui redonnant son lustre d’antan pour le bonheur du peuple ivoirien».

De son côté le doyen des quotidiens L’Observateur Paalga titre «Réconciliation ivoirienne : ADO déroule le tapis rouge à Gbagbo».

Selon ce journal, «après tant de galères, c’est donc l’heure du retour qui a sonné pour le Woody, dont les frais de voyage et ceux des membres de sa famille seront pris en charge par l’Etat ivoirien».

Agence d’information du Burkina

EY/wis/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here