Burkina-Mali-Parlements-Session-Discours

 

L’unité du Mali et du Burkina Faso permettra leur triomphe face au terrorisme (Alassane Bala Sakandé)

Ouagadougou, 6 avril 2021 (AIB) – Unis par le sang versé, les larmes et la sueur, les maliens et les burkinabè seront demain vainqueurs face aux «hordes terroristes», a indiqué lundi, le président de l’Assemblé nationale burkinabè Alassane Bala Sakandé. 

«Unis aujourd’hui par le sang versé de nos innocents frères, unis par les larmes de nos sœurs, de nos épouses et de nos mères, unis par la sueur de nos vaillants soldats, demain nous serons réunis à travers notre marche triomphale, implacable et impitoyable sur les hordes terroristes», a indiqué lundi, M. Sakandé.

Le président de l’Assemblée nationale burkinabè Alassane Bala Sakandé s’exprimait lundi à Bamako, au Mali à l’occasion de l’ouverture de la session ordinaire du Parlement de transition malien.

Selon lui, «liés depuis longtemps par l’histoire, la géographie, la culture et l’économie, le Burkina Faso et le Mali le sont désormais par la crise sécuritaire qui doit nous fédérer davantage».

Il a saisi l’occasion pour inviter le «peuple frère malien (…) à continuer à apporter son soutien aux autorités de la Transition».

Selon lui, «à cette étape charnière de la vie de la nation, seule l’unité de toutes les filles et tous les fils du Mali est le meilleur gage de réussite du pari historique des réformes inscrites dans l’agenda de la Transition».

 Pour Alassane Bala Sakandé, l’adhésion des Maliennes et des Maliens à la cause de la Transition est plus importante que l’accompagnement de la CEDEAO, de l’Union africaine (UA), de l’ONU et de l’ensemble des partenaires bilatéraux.

Alassane Bala Sakandé est présent à Bamako depuis samedi à l’invitation du président du Conseil national de la Transition, le colonel Malick Diaw.

Il a été reçu le même lundi par le colonel Assimi Goïta, vice-président de la Transition, chargé des questions de défense et de sécurité.

Agence d’information du Burkina

MSS/wis/ata

 

Source : Assemblée nationale du Burkina Faso

Photo : Assemblée nationale du Burkina Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here