Le Maire de la commune de Manga, Jérôme T Rouamba. (micro) et son équipe ont fait le bilan de leur gestion.

Manga : Le conseil municipal rend compte de sa gestion en 2020

Manga, (AIB)-Le maire de la commune de Manga, Jérôme T Rouamba et ses conseillers municipaux ont organisé, vendredi 26 mars 2021, avec l’appui du Cadre unitaire d’action (CUA) de Manga, une journée bilan de leur gestion au cours de l’année 2020.

En 2020, la commune de Manga, dans la province du Zoundwéogo, a bénéficié de nombreuses réalisations socioéconomiques. Le Vendredi 26 mars 2021, le maire Jérôme T. Rouamba et ses collaborateurs sont revenus sur ces investissements, à l’occasion de la journée bilan, organisée avec l’appui du Cadre unitaire d’action (CUA) de Manga.

En début de séance, l’édile de Manga a signifié que l’exercice de redevabilité auquel son équipe et lui se sont soumis vise une meilleure appropriation des enjeux du développement participatif et du suivi citoyen de l’action publique.

Du bilan des actions au titre de l’année 2020, présenté par Jérôme T Rouamba, il ressort que la commune a enregistré des réalisations dans les domaines de l’éducation, la santé, la culture, l’eau et l’assainissement, la jeunesse et la promotion de la femme, le fonctionnement de l’administration communale, la protection sociale, le sport et le développement économique.

Ces réalisations concernent, entre autres, les infrastructures, le renforcement des équipements, l’appui aux initiatives socioculturelles et économiques et des actions de solidarité.

Elles ont été assurées sur fonds propres de la mairie mais aussi sur fonds transférés par les ministères et sur des soutiens de partenaires. Sur le plan éducatif par exemple, la construction d’infrastructures éducative, d’hygiène et d’assainissement ainsi que l’acquisition d’équipements, de fournitures scolaires et l’appui aux examens, ont coûté 23 millions 160 mille 755 francs CFA pour les fonds propres de la mairie, 78 millions 108 mille 495 francs CFA pour les ressources transférées du ministère en charge de l’Education nationale et 16 millions 798 mille 161 francs CFA pour le Fonds minier.

Les participants, à l’issue de l’exposé sur les réalisations du conseil municipal, ont salué le travail abattu. Ils ont estimé que le bilan 2020 est «satisfaisant », tout en félicitant les premiers responsables pour leur engagement personnel.

Les participants se sont dits satisfaits des résultats.

Toutefois, ils ont souhaité au titre de recommandations, la construction d’un Centre de rencontre pour les personnes âgées et les personnes vivant avec un handicap. Le premier adjoint au maire, Joseph Tondé, s’exprimant au nom de conseillers municipaux, a salué le bon management du maire, sa gestion transparente, son esprit d’équipe et de respect mutuel.

Des qualités, a-t-il dit, qui ont aussi contribué à l’atteinte des résultats engrangés.

Le Haut-commissaire de la province du Zoundwéogo, Mama Zanfara et la représentante du Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina (GERDDES-Burkina), Aïssatou Kandia, n’ont pas manqué aussi de féliciter le maire Jérôme T. Rouamba et son équipe pour les réalisations obtenues.

Mme Kandia a particulièrement témoigné sa satisfaction de voir les responsables de la municipalité se soumettre à l’exercice de redevabilité. Un acte, selon elle, qui dénote surtout de la transparence dans la gestion de la chose publique.

Agence d’information du Burkina

Mamady ZANGO

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here