Burkina-Armée-Anniversaire-Ecole- Don

Burkina: Le Prytanée militaire du Kadiogo exprime sa solidarité à des centres sociaux voisins

Ouagadougou, 19 mars 2021 (AIB)-  Le Prytanée militaire de Kadiogo  (PMK), dans le cadre de la commémoration  de ses 70 ans d’existence, a remis vendredi,  des vivres et du matériel de nettoyage estimés à plus de dix millions de FCFA,  à un orphelinat et un  Centre de santé et de promotion sociale (CSPS), situés à Kamboicin, quartier qui abrite l’institution.

«Le Prytanée militaire de Kadiogo (PMK) a toujours soutenu l’orphelinat dans le cadre  de ses activités», a déclaré vendredi, à Ouagadougou, un ancien  enfant de  troupe de la promotion 81 du PMK, Thomson Nonguierma, à l’issue d’une cérémonie de remise de vivres aux pensionnaires du centre.

Les vivres et le matériels remis sont estimés à plus de 10 millions de f CFA

Selon lui, le geste  qui s’inscrit dans le cadre du 70e anniversaire PMK,  se compose, entre autres,  des vivres et de l’huile,  est estimé à  plus de dix millions de FCFA.

Pour M. Nonguierma, ces centres  arrivent  à subvenir «difficilement» aux besoins des pensionnaires.

C’est à juste titre qu’il a appelé toutes les bonnes volontés à songer à ces  centres d’accueil des enfants afin qu’ils puissent répondre aux  besoins des hommes de demain.

Pour la directrice du centre Beogo Neeré, Solange Tassembédo, son orphelinat regroupe 28 pensionnaires dont le plus âgé   a 18 ans et  le moins jeune,  6 ans.

A l’en croire,   les locataires du Centre sont tous des orphelins et  sont pris en charge par l’orphelinat

«Vous avez voulu nous faire vivre la joie de votre 70e anniversaire par votre visite et par  vos dons», s’est-elle adressée à ses bienfaiteurs.

Solange Tassembédo  s’est, par ailleurs, réjouie du geste  du PMK  à l’endroit de ses enfants et a prié le bon Dieu pour qu’il  donne les moyens à ses bienfaiteurs afin qu’ils puissent toujours soutenir  les pensionnaires du centre.

Après l’orphelinat, l’institution militaire se rend ensuite au Centre  de santé et de promotion sociale (CSPS) de Kamboicin pour y offrir, entre autres, des vivres, du matériel de nettoyage.

Selon le lieutenant Aboubacar Ouattara et ancien enfant de troupe de la promotion 2003 du PMK, une histoire existe entre l’orphelinat et le CSPS de Kambocin.

Le lieutenant Ouattara a rappelé pour l’implantation du PMK, plusieurs sites ont été  sollicités et  le village  de Kamboicin l’a «promptement» accueilli.

Il a aussi signalé que depuis la  réouverture en 1992 sur le site de Kamboicin, l’institution militaire a gardé  d’excellentes relations  avec  le CSPS et le  centre Bego Néeré, à travers des dons.

«Nous inculquons la solidarité qui est vraiment l’une des valeurs les plus prisées au Prytanée militaire de Kadiogo. C’est pour mettre en exergue cet élan de solidarité que nous avons pensé à eux», a-t-il soutenu.

Le  major du CSPS de Kamboicin, Adama Oulé  a salué le geste du  PMK  qui n’est pas à sa première fois après celui de mai 2020.

M. Oulé a expliqué que le PMK et le CSPS sont en bons termes et a souhaité que cette collaboration continue pour le bonheur des patients et des populations de Kamboicin.

Il a fait remarquer que les vivres seront destinés aux malades et malnutris et que  le matériel  de  nettoyage servira à  assainir la cour du Centre de santé.

«Nous sommes très contents ce matin d’avoir réçu des vivres en plus du matériel de nettoyage de la part du PMK», a conclu Adama Oulé.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here