Burkina : Le parti Soleil d’avenir rejoint l’opposition

Ouagadougou, 03 mars 2021(AIB) – Le parti Soleil d’avenir d’Abdoulaye Soma qui se réclame d’une «opposition non affiliée», a pourtant déclaré mercredi, son appartenance à «l’opposition politique» telle que reconnue par la loi.

Dans une déclaration en date du 3 mars 2021, Abdoulaye Soma a indiqué que son parti Soleil d’avenir a rejoint l’opposition politique, afin de promouvoir et d’instituer une gouvernance de qualité, axée sur les valeurs démocratiques et la morale politique.

Au Burkina Faso, la loi 046 du 17 décembre 2013 impose aux partis politiques de faire leur déclaration d’appartenance soit à la majorité soit à l’opposition politique.

Au terme de cette loi, le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) est le président du parti d’opposition ayant obtenu le plus grand nombre de députés par rapport aux autres partis d’opposition.

Mais le CFOP en tant que structure fédérative de partis d’opposition, reçoit annuellement un budget de fonctionnement de l’Etat.

Abdoulaye Soma qui a lancé en avril 2020, «l’opposition non affiliée», avait affirmé l’appartenance de son parti à «l’opposition politique» et non au «chef de file de l’opposition politique».

A l’issue des législatives du 22 novembre 2020, le CFOP est revenu à Eddie Komboïgo du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

Agence d’information du Burkina.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here