Football : Le Sénégal sollicite le soutien du Burkina pour la présidence de la CAF

Ouagadougou, 01 mars 2021 (AIB)-Le Sénégal a sollicité lundi, le soutien du Burkina Faso, pour l’élection le 12 mars, de son candidat Me Augustin Senghor, à la tête de la Confédération africaine de football (CAF).

Le président du Faso Roch Kaboré a reçu le lundi 01 mars 2021, un envoyé spécial de son homologue sénégalais Macky Sall, en la personne de son ministre des Sports Matar Ba.

Selon M. Ba, cette visite rentre dans le cadre de la campagne que mène son pays en faveur de l’élection le 12 mars prochain, de son candidat Me Augustin Senghor, à la tête de la Confédération africaine de football (CAF).

«Nous sommes dans la campagne pour la présidence de la CAF. Au-delà des fédérations, il y a aussi les pays. Il fallait venir le rencontrer, rencontrer le ministre des Sports (Dominique Nana), le président de la Fédération burkinabè de football (FBF, Lazare Banssé) pour discuter autour de l’unité africaine et du football africain».

D’après Matar Ba, il faut «faire en sorte que cette élection ne soit pas source de divisions, (et) qu’on puisse aller ensemble pour relever les défis qui interpellent le football africain».

Président de la Fédération sénégalaise de football depuis 2009, Me Augustin Senghor (55 ans) est aussi le maire de Gorée, membre du comité exécutif de la CAF et gestionnaire de l’Union sportive de Gorée.

Me Senghor aura comme challengers, l’homme d’affaires et président de la Fédération mauritanienne de football Ahmed Yaya (44 ans) ; le milliardaire sud-Africain et propriétaire du club des Mamelodi  Sundowns Patrice Motsepe (58 ans) et l’ancien président de la Fédération ivoirienne (2002-2011) Jacques Anouma, 69 ans, à un an de la limite d’âge.

L’actuel président Ahmad Ahmad pourrait se représenter s’il obtient le 2 mars prochain, la levée définitive de la suspension qui pèse sur lui.

En rappel, la CAF compte 54 fédérations disposant chacune d’une voix aux élections.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here