1) Le maire Hamidou Joseph Zoungrana (2e à partir de la gauche) a plaidé pour le renforcement des recettes propres.

Zoundwéogo : Collecte exceptionnelle de taxes à Nobéré mais en deçà des besoins

Manga, 26 février 2021(AIB)-La commune de Nobéré a exceptionnellement mobilisé en 2020, près de 40 millions de FCFA de taxes. Mais les citoyens devront faire davantage preuve de civisme fiscal et de patriotisme, car ces entrées sont largement en deçà des besoins d’investissements.

 La pandémie de la Covid 19 et son corolaire d’inconvénients sur le plan socioéconomique n’ont pas empêché la mairie de Nobéré, dans la province du Zoundwéogo, de réaliser ses ambitions en termes de recouvrement des ressources propres communales, au titre de l’année 2020.

Des échanges tenus avec les collecteurs locaux, le jeudi 25 février 2021, lors de la première session ordinaire de l’année du Cadre de Concertation communal (CCCO), il ressort que sur une prévision globale de 32 millions 767 mille 16 FCFA, les recettes, en fin d’année, se sont élevées à 39 millions 744 mille 844 FCFA, soit un taux de réalisation de 121,29%.

Les sommes recouvrées sont issues des paiements des taxes et impôts sur diverses activités économiques locales telles le commerce, la boucherie, le ramassage de sable et le transport.

Le maire Hamidou Joseph Zoungrana a félicité les acteurs qui ont permis de réaliser le « fort » taux de recouvrement.

2) Les participants du CCCO se sont réjouis de la tenue de la rencontre.

Il a toutefois noté que malgré ce résultat, les entrées sont « largement » en deçà des besoins exprimés pour la mise en œuvre effective des projets inscrits dans le Plan de développement communal.

A l’entendre, la commune est encore, en grande partie, dépendante du soutien de l’Etat et ses partenaires, dont l’apport a été « relativement faible » en 2020.

Sur une prévision de 185 millions 349 mille 206 FCFA seulement 77 millions 65 mille 286 FCFA ont été octroyés, soit un taux de 41,58%, selon le bilan détaillé aux participants de la session.

Au regard de la situation, Hamidou Joseph Zoungrana a plaidé pour un accroissement des recettes issues des ressources propres.

Il a signifié que cela reste possible pour peu que les citoyens fassent davantage preuve de civisme fiscal et de patriotisme pour le développement de leur commune.

Pour ce faire, il a invité les collecteurs à redoubler d’efforts dans leur tâche en mettant l’accent sur la sensibilisation des concitoyens.

3) Le collecteur de Koos-tenga de Nobéré appelle à appuyer les collecteurs locaux dans leur tâche.

«Il faut que nous travaillions à avoir des ressources assez conséquentes parce que nous ne pouvons pas compter éternellement sur l’Etat », a fait savoir le maire de Nobéré aux participants de la session du CCCO.

Le collecteur de Koos-tenga de Nobéré a trouvé pertinent l’appel de l’édile, estimant que le développement de la commune incombe d’abord à ses habitants qui doivent apporter leur part contributive en s’acquittant des impôts et des taxes.

Au demeurant, il a exhorté le conseil municipal à accompagner les collecteurs communaux notamment en l’aidant à lever les difficultés rencontrées au quotidien dans l’accomplissement de leur mission.

Agence d’information du Burkina

Mamady ZANGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here