Burkina-Presse-Revue

Justice, Niger et football, en vedette dans les journaux burkinabè

Ouagadougou, 26 février 2021 (AIB) – Les journaux burkinabè de ce vendredi reviennent largement sur la situation post-électorale au Niger et l’élimination des Etalons juniors à la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (CAN-U20), ainsi que la tenue, la veille, d’une session extraordinaire du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM).

«Rencontre président du Faso-CSM : Les magistrat souhaitent être sereins afin de mieux rendre justice», arbore le quotidien privé Aujourd’hui au Faso.

Selon le journal, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé, hier jeudi à Ouagadougou, la rencontre statutaire annuelle du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM).

A ce propos, Le Pays, autre quotidien privé, affiche la déclaration du chef de l’Etat qui estime que «l’indépendance de la justice ne doit pas être comprise comme un césure entre l’appareil judiciaire et les autres institutions».

Pendant ce temps, le quotidien national Sidwaya fait remarquer que la justice et les autres pouvoirs constitutionnels sont «à la recherche de la complémentarité», avant de noter que «pour le président du Faso, l’indépendance de la justice ne signifie pas qu’il y a +une muraille de Chine+  qui la sépare des autres institutions».

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso se contente de titrer : «Rencontre du président du Faso/Magistrats : Cette feuille de route qui va consolider l’Etat de droit et la justice».

Le même journal  évoque la situation au Niger dans sa rubrique ‘’Regard sur l’actualité‘’, sous le titre : «Contestations postélectorales au Niger : Si maintenant ils s’en prennent aux journalistes…».

A en croire L’Observateur Paalga, hier dans la matinée, le domicile de Moussa Kaka, correspondant de Radio France international (RFI) au Niger, «a ainsi été incendié par les vandales à la solde du mauvais perdant et de ses alliés au motif que cette voix bien connue dans toutes les chaumières de l’Afrique francophone roulerait ou,

plutôt, parlerait pour le porte-drapeau du Parti nigérien pour le développement et le socialisme (PNDS-Tarayya). Sans le moindre début de commencement de preuve ».

Et l’éditorialiste de faire observer que l’«on a beau en effet suspecter RFI et France 24 d’être les bras médiatiques de la France en Afrique rattachés de ce fait au ministère des Affaires étrangères, difficile pour autant d’instruire ce genre de procès en sorcellerie contre nos confrères qui s’efforcent d’être équitables et impartiaux dans le traitement de l’information comme on a encore pu le vérifier dans le cas d’espèce».

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso s’indigne : «Sac et autodafé du domicile de Moussa Kaka au Niger : Quand on s’en prend aux journalistes dans un pays, c’est mauvais !».

En sport, L’Observateur Paalga mentionne : «Quarts de finale CAN U20 : Les Etalons n’iront pas en demie», précisant que «les Etalons juniors ont loupé la qualification pour les demi-finales de la CAN, Mauritanie 2021, en concédant la défaite face aux Cranes de l’Ouganda».

A ce propos, Sidwaya se lamente : «CAN U20 : L’Ouganda brise le rêve des Etalons».

Pour sa part, le journal privé Le Quotidien titre, dans sa rubrique ‘’Digne d’intérêt’’ : «Football : les arbitres veulent boycotter les matchs du weekend».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here