Burkina-EU-Coopération-Energie-Solaire

Energie solaire : un financement additionnel de 8, 3 millions d’Euros pour le Burkina

Ouagadougou, 23 fév. 2021 (AIB)-L’Union européenne a accordé le lundi 22 février 2020, un financement additionnel de 8,3 millions d’Euros pour la mise en œuvre du projet d’accès à l’énergie Yeleen au Burkina Faso.

Selon l’ambassadeur de la France au Burkina Faso, Luc Hallade, ce financement d’une valeur de 5,4 milliards de FCFA (8,3 millions d’euros) est un financement additionnel du projet Yeleen.

De son avis, il s’inscrit dans le cadre de l’appui de l’Union européenne et de l’Agence française de développement (AFD) aux politiques publiques du Burkina Faso.

A travers ce financement, le coût total du projet YELEEN se chiffre à plus de 140, 38 millions Euros soit environ 92 milliards de F CFA.

L’ambassadeur de l’Union européenne auprès du Burkina Faso, Wolfram Vetter, de préciser que ce sont 165 000 ménages burkinabè qui sont visés par cette action d’énergie solaire.

Le ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo a réaffirmé la gratitude du gouvernement burkinabè envers les Partenaires Techniques et Financiers et ses autorités pour tout l’accompagnement dont bénéficie le secteur de l’énergie de leur part.

Le programme Yeleen vise à terme la construction de quatre centrales photovoltaïques et d’un dispositif de stockage d’énergie solaire, la densification du réseau électrique et le développement de solutions solaires dans les communes rurales non desservies par la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL).

Agence d’information du Burkina

Sources : Sidwaya et DCPM/MEMC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here