Burkina-Ministère – Communication-Retraités

Burkina : Hommages à  27 agents admis à la retraite

Ouagadougou, 18 févr. 2021 (AIB) – Le ministre  de la Communication et des Relations avec le parlement, Ousséni Tamboura  a rendu hommage jeudi,  à 27   agents de son département  admis  à la retraite, lors d’une cérémonie organisée à leur intention.

«Après des décennies  de bons et  loyaux services  au sein de  notre département. Vous nous quittez pour profiter  d’une retraite bien méritée. Je voudrais donc à cet instant précis  de votre  vie, vous rendre hommage, vous féliciter».

Ainsi s’est exprimé le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Ousséni Tamboura, rendant hommage, jeudi 18 février 2021 à Ouagadougou, à 27 agents de son département admis à la retraite.

C’est l’enceinte de l’Institut des sciences et techniques de l’information  et de la communication (ISTIC) qui a servi de cadre pour la cérémonie d’hommage.

«Je dois vous féliciter parce que   atteindre cet âge, c’est aussi une victoire sur la vie et le temps puisque la vocation personnelle que nous avons tous est  de vivre aussi longtemps et d’atteindre cet âge de la retraite», a ajouté M. Tamboura.

 

«Ainsi je vous rends hommage et je vous félicite pour cette victoire sur la vie et le travail. Je voudrais aussi rappeler que vous avez fait  un travail extraordinaire, abattu chacun à son niveau pour rendre accessible les services de l’information et de la communication  aux populations les plus reculées  de notre pays», a  poursuivi le ministre.

A l’entendre, c’est grâce à l’investissement individuel et collectif de ces désormais retraités que le ministère a engrangé  «des acquis que nous pouvons fièrement compter aujourd’hui».

Le ministre Ousséni Tamboura

Le porte-parole des retraités, Sansan Dongo  Kambou, pour sa part, a  demandé une minute  de silence à la  mémoire de tous  les collègues  qui ont été rappelés à Dieu  juste à  la  porte  de leur rentrée à  la retraite.

Il a aussi remercié tous ceux qui se sont investis pour la tenue de la présente cérémonie visant à témoigner la reconnaissance de l’administration à l’endroit des retraités.

M. Kambou a aussi souhaité que les agents actuels en activité fassent mieux qu’eux pour le fonctionnement efficace de l’administration dans l’intérêt de tous les Burkinabé.

Un autre agent admis à la retraite, Kourita Kouraogo, qui a servi aux Editions Sidwaya, a confié être  comblé de cette cérémonie d’hommage.

Pour ce faire, cet ex-agent de liaison a exprimé sa reconnaissance à l’endroit de l’administration publique qu’il a servie pendant plusieurs années.

Agence d’information du Burkina

EY/ata/ak

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here