Burkina-Police-Nomination

Burkina : Le conseil des ministres nomme des commissaires de police à des grades supérieurs

Ouagadougou, 17 févr. 2021 (AIB) – Le conseil des ministres a agréé, mercredi, «la nomination de quatre inspecteurs de police, 21 contrôleurs généraux, 37 commissaires divisionnaires et  84 commissaires principaux de police».

Selon le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura, ces nominations prennent en compte les années 2019 et 2020 et sont faites en application de la loi portant statut du cadre de la police nationale qui a été adoptée en juin 2018 par l’Assemblée nationale.

Selon cette loi, le corps de commissaire de police comprend les grades de commissaire principal, de commissaire divisionnaire, de contrôleur général et d’inspecteur général.

Le corps des officiers de police, comprend les grades de lieutenant, de capitaine et de commandant de police.

Le corps des sous-officiers de police, comprend les grades de sergent, d’adjudant et d’adjudant-chef major de police.

Selon le ministre porte-parole du gouvernement Ousséni Tamboura, le conseil des ministres a également approuvé les «statuts de l’école nationale de police et de l’académie de police».

Ces deux structures de la police ont été érigées en Etablissements publics à caractère administratif (EPA) en conseil des ministres du 3 février dernier.

Créée en 1970, l’Ecole nationale de police forme le personnel de la police tandis que l’Académie de police, créée en 2013, forme les cadres de la police.

Agence d’information du Burkina

WIS/ata/ak

Photo :  Police nationale du Burkina Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here