Sommet-G5-Sahel-Terrorisme-Sécurité-Présidence

 

Présidence du G5 Sahel : Idriss Déby Itno remplace Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani

Ouagadougou, 16 févr. 2021 (AIB) – Les travaux de la 7ème conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel se sont achevés lundi nuit à N’Djamena par le passage de témoin entre les présidents sortant et entrant, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et Idriss Deby Itno.  

 

Le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui a dirigé le G5 Sahel pendant une année a passé le témoin au président tchadien le maréchal Idriss Déby Itno, lundi nuit  à N’Djamena, à l’issue de la séance à huis-clos des Chefs d’Etat des pays membres.

 

Le Président sortant El Ghazouani a souhaité à son successeur beaucoup de succès et de réussite non sans avoir remercié ses homologues pour la confiance et le soutien dont il a bénéficié tout le long de son mandat.

«Tous mes vœux de succès accompagnent mon frère et ami, le maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, porté à la tête de la Conférence des chefs d’Etat du G5 Sahel, ce 15 février 2021», a écrit sur sa page Facebook, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré qui prend part au sommet.

Au cours de sa présidence, le maréchal Idriss Déby Itno compte «développer des projets à impact rapide selon une approche territoriale intégrée dans les zones fragiles prioritaires pour redonner l’espoir aux populations».

Il a indiqué que «ces programmes de développement seront menés en étroite coordination avec les forces de sécurité et de défense, de police et de justice pour un rétablissement complet de la souveraineté régalienne dans ces zones».

Il prévoit ajouter à ces actions «l’humanitaires» ce qui «favorisera un renforcement durable et inclusif des services de base dans une logique de décentralisation».

«Nous engagerons une actualisation de la Stratégie de défense et de sécurité et nous lancerons le chantier d’un nouveau Programme d’investissement prioritaire 2022-2024 qui  va intégrer le Programme de développement d’urgence et le Cadre d’actions prioritaires intégré», a-t-il indiqué.

Pour la réalisation des programmes du G5 Sahel, le maréchal Idriss Déby Itno a lancé «un appel pressant» aux partenaires pour «apporter les ressources additionnelles qu’ils ont promises».

Le sommet s’est tenu une année après celui de Pau, en France qui avait défini quatre objectifs qui sont la lutte contre le terrorisme, le renforcement des capacités des armées, le retour de l’Etat et le développement.

Le président du Tchad compte travailler au «renforcement des quatre piliers consacrés et s’attèlera à la mise en œuvre immédiate des actions qui en sont retenues».

Le sommet des Chefs d’Etats du G5 Sahel a été suivi ce mardi matin par celui de la Coalition pour le Sahel ouvert par le président tchadien, le maréchal Idriss Déby Itno.

Agence d’information du Burkina

WIS/ata/ak

Source : présidence de la république du Tchad

Photo : présidence de la république du Tchad

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here