BUR-POLITIQUE-CULTURE-ARTS-TOURISME-INSTALLATION

Elise Ilboudo  veut promouvoir «la destination Burkina Faso»

Ouagadougou, 15 jan. 2021 (AIB)-La ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme Elise Ilboudo Thiombiano, compte contrecarrer «les méfaits», de la crise sécuritaire et sanitaire, afin de promouvoir «la destination Burkina Faso».

 « C’est une grande confiance placée en vous, mais également une grande responsabilité que vous allez assumer », a adressé à l’endroit de la nouvelle ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme Elise Ilboudo Thiombiano, le secrétaire général du gouvernement Stéphane Sanou avant sa solennelle installation officielle.

Elise Thiombiano qui a adressé ses mots de reconnaissance au président du Faso et au Premier ministre, dit mesurer le poids qui lui a été confié. «Mais je crois que avec l’ensemble des acteurs, nous pourront parvenir à de bons résultats ».

Elle reconnait que des difficultés il y en a et il y en aura sur son chemin et elle compte relever le défi. « On a des difficultés partout mais le tout est de savoir qu’on a effectivement des difficultés et de réunir tous les atouts pour pouvoir braver ces difficultés pour le meilleur de tous », a-t-elle signifié.

« On est dans un contexte sécuritaire et sanitaire difficile qui porte un coup tout de suite à la culture et c’est de voir comment nous allons développer des initiatives pour contrecarrer les méfaits de cette situation et faire rayonner notre culture pour la destination Burkina Faso », a expliqué la nouvelle patronne du département de la Culture burkinabè.

Elle dit compter sur tout le monde : « mes collaborateurs qui vont être à mes côtés, les parents, les amis et les bonnes volontés qui vont m’apporter leurs contributions afin que cet édifice soit porté haut ».

Son prédécesseur Abdoul Karim Sango « testé positif au Covid-19 » n’a pas pris part à la cérémonie d’installation d’Elise Thiombiano. C’est son secrétaire général qui a livré son message à l’assistance.

Il a eu des mots de reconnaissance au président du Faso Roch Kaboré et au Premier ministre Christophe Dabiré et un devoir de mémoire au Pr. Laurent Bado pour lui avoir proposé à la tête du département de la Culture, des Arts et du Tourisme. Il dit avoir été guidé par l’intérêt général au cours de son mandat.

A l’endroit de son successeur à qui il a souhaité plein succès, Sango mentionne que sa «capacité de résilience force l’admiration ».

C’est à la faveur de la formation du gouvernement Dabiré II que Elise Thiombiano a été portée à la tête du département de la Culture, des Arts et du Tourisme, le 10 janvier 2021.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here