Burkina-Politique-Gouvernement-Réconciliation

Burkina : «J’assure au président Kaboré mon entière loyauté», Diabré

Ouagadougou, 12 janv.2021 (AIB)-L’ex leader de l’opposition burkinabè Zéphirin Diabré, nommé dimanche ministre en charge de la Réconciliation nationale, a assuré mardi au président Roch Kaboré, son «entière loyauté» pour mener à bien  sa mission.

«Je remercie le président Kaboré pour la grande confiance qu’il me témoigne. (..) Je voudrais de manière solennelle lui assurer de mon entière loyauté et de mon engagement ferme pour traiter avec succès la question de la Réconciliation nationale», a déclaré mardi Zéphirin Diabré.

M. Diabré s’exprimait à Ouagadougou, à l’occasion d’une conférence de presse qu’il a animée mardi après-midi, deux jours après sa nomination dans le premier gouvernement du deuxième dernier quinquennat du président Kaboré.

L’ancien leader de l’Opposition politique burkinabè a noté que la confiance accordée à son parti, fait écho au «compagnonnage gouvernemental» qui l’avait réuni dès 1992 avec l’actuel chef de l’Etat sous le régime Compaoré.

En rappel, en 1992 Zéphirin Diabré occupait le portefeuille de l’Industrie, du Commerce et des Mines dans le gouvernement du Premier ministre Youssouf Ouédraogo , alors que Roch Kaboré était ministre des Finances, puis chargé des Relations avec les institutions.

M. Diabré a aussi expliqué que cette confiance fait suite à ses fonctions de ministre de l’Economie et des Finances en 1994 dans le gouvernement du Premier ministre Roch Christian Kaboré (1994-1996).

«C’est le lieu pour moi de remercier le président du Faso pour la considération qu’il a accordé à notre parti, en pensant qu’au vu de son histoire, son expérience, son positionnement politique direct aujourd’hui, il est en capacité de conduire cette véritable mission », a-t-il soutenu.

Selon lui, sans une réconciliation «sincère» et une cohésion sociale «raffermie», le Burkina peinera à relever les défis qui l’assaillent pour garantir un avenir meilleur aux générations futures.

Après avoir passé une dizaine d’années comme chef de file de l’Opposition politique, M. Diabré a fait son entrée dans le gouvernement Dabiré II, dimanche dernier, à la grande surprise de nombreux observateurs.

En novembre 2015 et en novembre 2020, il est arrivé deuxième et troisièmes aux présidentielles qui ont vu la victoire de Roch Kaboré.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here