LE MONDE EN BREF DU DIMANCHE 10 JANVIER 2021

 

 

WASHINGTON – Donald Trump pourrait se retrouver dès lundi sous le coup d’une seconde procédure de destitution, un développement sans précédent historique, alors qu’il ne montrait samedi aucun signe de vouloir démissionner ou se mettre en retrait après les violences du 6 janvier au Capitole.

 

LONDRES – La reine Elizabeth II et son époux ont reçu samedi leur première injection de vaccin contre le nouveau coronavirus et le pape leur emboîtera le pas la semaine prochaine, tandis que les campagnes de vaccination montent en puissance face à une pandémie qui s’étend.

 

JAKARTA – Des morceaux de corps et des débris ont été retrouvés dimanche au large de la capitale indonésienne Jakarta où un Boeing effectuant un vol intérieur s’est abîmé en mer avec 62 personnes à bord.

 

MADRID – Les flocons devraient bientôt laisser place au froid et à la glace en Espagne, où une tempête de neige d’une intensité historique a fait trois morts samedi et continue de paralyser une partie du pays, en particulier la capitale Madrid, avec peu d’espoir d’amélioration dans l’immédiat.

 

WASHINGTON – Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a annulé samedi toutes les restrictions qui avaient été imposées au fil des ans aux responsables américains dans leurs contacts avec Taïwan.

 

LA HAVANE – Cuba, qui compte immuniser sa population au premier semestre 2021 avec son propre vaccin contre le Covid-19, va tester en Iran l’efficacité de Soberana 02, son candidat vaccin le plus avancé, a annoncé samedi le centre scientifique qui l’a développé.

 

VIENNE – La ministre autrichienne du Travail, de la Famille et de la Jeunesse, Christine Aschbacher, a annoncé samedi soir sa démission un an après sa prise de fonctions, au lendemain d’allégations de plagiat portant sur plusieurs travaux universitaires.

 

HARARE – Un célèbre journaliste lanceur d’alerte du Zimbabwe, déjà poursuivi l’an dernier, Hopewell Chin’ono, a de nouveau été arrêté pour publication de « fausse information » , a-t-on appris samedi de sources judiciaires.

 

ALGER – Un ancien Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a avoué samedi avoir revendu au marché noir des lingots d’or, offerts par des hôtes du Golfe, lors de l’ouverture d’un procès en appel pour corruption d’ex-dirigeants de l’ère Bouteflika.

 

WASHINGTON – Trois des manifestants pro-Trump dont les photos ont fait le tour du monde depuis leur violente intrusion au Capitole mercredi ont été arrêtés et inculpés, a annoncé samedi le ministère de la Justice.

 

OUALLAM (Niger) – Un forum pour la cohésion sociale et la réaffirmation de la présence de l’Etat s’est tenu samedi à Ouallam, dans l’ouest du Niger, avec des leaders communautaires, religieux et politiques, une semaine après le pire massacre de civils par des jihadistes qu’ait connu ce pays.

 

BAYONNE (France) – Environ 2.000 personnes se sont réunies samedi soir à Bayonne (sud-ouest de la France) pour une « chaîne humaine lumineuse » de deux kilomètres, en soutien aux prisonniers basques, a constaté une correspondante de l’AFP.

 

ABU SAMRAH (Qatar) – Le Qatar et l’Arabie saoudite ont rouvert samedi leur frontière terrestre, quelques jours après la reprise des relations entre le petit émirat gazier et plusieurs de ses voisins qui le boycottaient depuis trois ans et demi.

 

ALGER – Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a limogé le ministre des Transports et le PDG d’Air Algérie pour avoir approuvé des importations liées au catering aérien, une entorse aux instructions de donner priorité à la production locale, a-t-on appris samedi de source officielle.

 

WASHINGTON – Un ancien ministre américain de la Défense, William Perry, a appelé le futur président américain Joe Biden à renoncer au contrôle exclusif des codes nucléaires, jugeant le système actuel « antidémocratique, dépassé, inutile et extrêmement dangereux ».

 

PARIS – Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi dans différentes villes françaises pour rendre hommage à trois militantes kurdes assassinées en 2013 en plein Paris et réclamer justice dans cette affaire jamais jugée.

 

BEYROUTH – Sept miliciens prorégime ont été tués samedi par le groupe Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie, dernière en date d’une série d’attaques meurtrières perpétrées par les jihadistes, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

 

TEHERAN – Twitter a supprimé samedi un message publié par le guide suprême iranien affirmant qu’il était impossible de faire confiance aux vaccins américains et britanniques contre le nouveau coronavirus, le réseau social estimant que ce tweet enfreignait ses règles.

 

BAGDAD – Bagdad s’est dit samedi « étonné » des sanctions prises par Washington contre Faleh al-Fayyadh, patron du Hachd al-Chaabi, coalition de paramilitaires pro-Iran désormais intégrés à l’Etat et premier haut dignitaire de l’Etat irakien visé par les Etats-Unis.

 

BANGUI – Les rebelles à l’offensive en Centrafrique contre le pouvoir du président Faustin Archange Touadéra, fraîchement déclaré réélu à l’issue d’une élection controversée, ont attaqué samedi Bouar, une importante ville à 340 km de la capitale Bangui, ont annoncé les Casques bleus de l’ONU.

 

PARIS – Un policier français a été suspendu pour avoir envoyé une carte de voeux avec un dessin sur lequel un policier demande à un homme noir de se rapprocher de son pistolet à impulsion électrique taser.

(afp)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here