Burkina-Administration-Distinction-Komondjari

La Komondjari célèbre en différé le mérite de ses filles et fils

Gayéri, 7 janv. 2021 (AIB)-Le Haut-commissaire de la Komondjari Ibrahim Boly, le Directeur provincial en charge de l’Agriculture Patrice Léonard Zong-Naba et le Directeur provincial en charge de l’Environnement Madia Diabri, ont célébré jeudi en différé avec les Forces vives de la localité, les douze distinctions honorifiques reçues en 2020 par les personnes physiques et morales de la province.

La journée du jeudi 07 janvier 2021 fut spéciale pour le Haut-commissaire de la province de la Komondjari Ibrahim Boly et de deux de ses collaborateurs que sont le Directeur provincial de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques de la Komondjari Patrice Léonard Zong-Naba et le Directeur provincial de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement climatique de la Komondjari Madia Diabri.

En effet, cette journée a été marquée par la célébration en différé de leurs décorations au titre de l’année 2020.

En rappel, le premier responsable de la province a été fait Chevalier de l’Ordre du mérite avec agrafe Administration du territoire tandis que ses deux collaborateurs ont été élevés aux rangs de Chevaliers de l’Ordre de l’Etalon.

C’est pour manifester leur joie et leur reconnaissance à tous ceux qui se sont investis pour que ces honneurs leur reviennent qu’ils ont organisé cette cérémonie à Gayéri, chef-lieu de la province de la Komondjari.

Tous les corps constitués y étaient conviés. Responsables administratifs, religieux, coutumiers étaient présents à la cérémonie.

Le Haut-commissaire Ibrahim Boly a tout d’abord demandé aux invités d’observer une minute de silence en la mémoire des parents et FDS tombés au cours de l’année 2020 pour faits de terrorisme ou de la COVID19.

Il a ensuite formulé ses vœux du nouvel an à toutes et à tous.

Revenant sur l’objet de la rencontre, M. Boly a indiqué qu’au total douze personnes physiques et morales ont été distinguées en 2020 dans la Komondjari.

Il a énuméré deux chevaliers de l’Etalon, quatre dans les ordres de mérite, quatre médaillés des collectivités locales et deux dans les ordres spécifiques.

Les récipiendaires ont déclaré avoir accueilli ces distinctions avec un sentiment de joie, d’humilité et de responsabilité. Ils ont traduit leur gratitude aux plus hautes autorités du Burkina Faso pour avoir porté leur choix sur leurs modestes personnes.

Enfin ils ont salué le travail abattu par l’ensemble des corps constitués de la province ainsi que tous leurs collaborateurs respectifs sans oublier l’accompagnement des services techniques et des partenaires au développement.

Une mention spéciale et particulière a été faite aux Forces de Défense et de Sécurité qui, au péril de leur vie, continuent de batailler dur pour assurer la défense de l’intégrité du territoire et la sécurisation des personnes et des biens.

Avant de clore son discours, le Haut-commissaire Ibrahima Boly a exhorté au respect des mesures barrières au COVID19. M. Boly a également souhaité qu’il ait plus de récipiendaires l’année à venir.

Agence d’information du Burkina

Lamoudi Nativité YONLI, AIB Gayéri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here