Burkina-Presse-Revue

La nomination du Premier ministre au cœur des quotidiens du jour

Ouagadougou, 6 janv. 2021 (AIB) – La reconduction de Christophe Joseph Marie Dabiré au poste de Premier ministre par le président du Faso, domine la une des parutions de ce mercredi.

Avec une même photo de Christophe Joseph Marie Dabiré tout souriant habillé en Faso Danfani, quatre quotidiens burkinabè annoncent la reconduction de l’homme au poste de Premier ministre par le président du Faso.

«Primature : Christophe Joseph Marie Dabiré reconduit», titre le quotidien public Sidwaya, «Burkina : Christophe Joseph Marie Dabiré reconduit à la tête du gouvernement», annonce, de son côté, le quotidien privé Le Pays.

Le doyen des quotidiens privés burkinabè,  L’Observateur Paalga et le journal Le Quotidien, barrent respectivement à leurs grandes unes, «Primature : Christophe Dabiré reconduit» et «Nomination de Premier ministre : Christophe Dabiré reconduit».

Sidwaya annonce que l’information a été donnée au journal télévisé de 20 heures de la Radiotélévision du Burkina (RTB) hier mardi soir par le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou.

Le quotidien privé, Le Pays dresse le curriculum vitae du locataire du palais de Koulouba. On apprend qu’il a occupé plusieurs postes ministériels et a été député de 2000 à 2007.

Le journal rappelle qu’avant sa première nomination  en 2019 comme Premier ministre, il a été Commissaire chargé du département du marché régional du commerce, de la concurrence et de la coopération de l’UEMOA.

Avant la reconduction de Christophe Joseph Marie Dabiré, le doyen des quotidiens burkinabè, L’Observateur Paalga avait recueilli les propos de  citoyens sur le profil que doit avoir le nouveau Premier ministre. Ces propos ont été rapportés ce mercredi.

«Nous voulons un PM pragmatique», «Il doit connaitre le milieu syndical», «le profil type, c’est un homme dévoué à son peuple», «Il nous faut un rassembleur», «Il doit aider le président à combattre l’insécurité», «Il faut quelqu’un qui va accepter de lutter contre la corruption», affirment des citoyens.

Outre ce sujet, le quotidien public Sidwaya rapporte le constat qu’il a fait hier dans quelques établissements scolaires de Ouagadougou sur le respect des mesures-barrières pour lutter la maladie à coronavirus (Covid-19).

Sidwaya note que rares sont les élèves qui portent leurs masques, les dispositifs de lave-mains sont en nombre insuffisant, les cache-nez distribués aux élèves ne correspondent pas à leurs taille, l’impuissance de certains responsables d’établissements.

Le quotidien privé, Le Pays rapporte ce mercredi une interview qu’il a accordé à l’ex maire de la commune de Falangoutou, Saidou Maiga, élu député lors des élections législatives du 22 novembre dernier.

Le nouveau élu déclare que «les Burkinabè ne vont pas s’ennuyer de par sa présence à l’hémicycle», rapporte le journal qui précise qu’il compte jouer pleinement son rôle d’élu national.

Les quotidiens burkinabè reviennent ce mercredi sur la Centrafrique dont l’actualité est dominée par les élections couplées présidentielle et législatives et le cas François Bozizé.

Sidwaya annonce que la présidentielle a été remportée par le président sortant Archange Touadéra avec 53,92% devant l’ancien Premier ministre Anicet Georges Dologuélé qui a obtenu 21,01%.

Après l’élection, le journal s’interroge sur la nouvelle dynamique de gouvernance à implémenter afin de réunifier le pays et réconcilier l’ensemble des Centrafricains.

Le Pays lui se penche plus sur le sort de l’ancien président François Bozizé accusé le 19 décembre dernier pour tentative de coup d’Etat et qui fait l’objet d’une enquête depuis le 4 janvier en Centrafrique.

Selon le journal, «Il est temps d’exclure définitivement Bozizé de l’échiquier politique».

Agence d’information du Burkina

WIS/ak  

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here