Burkina-Médias-Partenariat-Echanges

L’AIP souhaite le raffermissement de son partenariat avec l’AIB

Ouagadougou, 5 déc. 2020 (AIB)-L’Agence ivoirienne de presse(AIP) a souhaité mardi, le raffermissement de son partenariat avec l’Agence d’information du Burkina (AIB) pour le développement des deux structures.

«Je suis très heureuse d’être au Burkina Faso et d’avoir rencontré nos partenaires et je souhaite que tout cela se raffermisse pour le développement de nos agences de presse », a indiqué mardi la directrice centrale de l’AIP Oumou Barry au terme d’une visite aux Editions Sidwaya, l’entreprise dont fait partie l’Agence d’information du Burkina.

A en croire la patronne de l’AIP, les échanges avec le Directeur général des Editions Sidwaya Mahamadi Tiegna et le Directeur de l’AIB Alban Kini, visent à développer et à renforcer le partenariat entre les deux institutions et les deux pays.

De son avis, le partenariat est «dynamique» parce que chaque partenaire apprend l’un de l’autre.

A l’en croire, la formation en mobile journalisme (MOJO) dispensée à Abidjan en décembre 2019 par le rédacteur en chef de l’AIB Tilado Apollinaire Abga et la visite du Directeur de l’AIB et du responsable technique et multimédia de l’AIB Brahima Zongo, du 27 au 30 décembre 2020 en Côte d’Ivoire, témoignent du dynamisme du partenariat.

«Nous avons échangé surtout sur le cadre du travail parce que le modèle de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) est différent du modèle de l’AIB», a affirmé Mme Barry.

De ce fait, Oumou Barry a souhaité que le statut de l’AIB évolue vers plus d’autonomie.

Pour la responsable de l’AIP, il a été question de l’organisation de son agence avec le développement de nouveaux produits qui sont entre autres, le texte la photo, la vidéo et autres.

«Vous savez qu’avec les nouveaux médias aujourd’hui tout le monde tend à inclure les nouveaux médias dans le fonctionnement et c’est ce que nous nous faisons à l’AIP », a-t-elle ajouté.

A l’écouter, l’AIP a mis en place un service communication et marketing pour mobiliser davantage de ressources pour la bonne marche de l’agence.

Selon Oumou Barry, sa structure fait recours également à la publicité pour améliorer ses recettes.

En rappel, l’AIB et l’AIP entretiennent des liens de partenariat depuis 2008.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here