Le maire Clément Sinkondo s'est dit satisfait des réalisations faites par le conseil municipal.

Burkina-Collectivités-Redevabilité

Tuy : La mairie de Boni rend compte de sa gestion à la population

Houndé, (AIB)-Le conseil municipal de Boni dans le Tuy, a organisé une journée de redevablité le mercredi 22 décembre 2020 A l’occasion, le maire Clément Sinkondo a fait le point de ses quatre ans de gestion avant de présenter les perspectives à la population.

Le conseil municipal de la commune rurale de Boni entend se conformer aux dispositions du code général des collectivités territoriales relatives à la redevabilité. En effet, le maire Clément Sinkondo était face à la population venue des villages et hameaux de la commune, le mercredi 22 décembre 2020.

L’objectif de cette rencontre était de rendre compte de l’action de son conseil municipal durant les quatre années passées à la tête de la mairie et présenter les perspectives.

Dans son exposé, Clément Sinkondo a énuméré les acquis de son conseil municipal dans les domaines de l’éducation, la santé, l’eau, l’assainissement, les marchés, abattoirs et foires, l’élevage et l’agriculture.

Selon le maire, les réalisations dans le domaine de l’éducation ont permis d’améliorer l’offre éducative dans la commune.

«À quelques mois de la fin de notre mandat, nos actions dans le domaine de l’éducation nous ont permis de résorber les classes sous paillote dans la commune, de normaliser des écoles et de construire de  nouvelles écoles contribuant ainsi à améliorer l’offre éducative et les conditions d’apprentissage et de travail» a-t-il indiqué.

Le public a pris une part active aux échanges avec le premier responsable de la commune.

Selon Clément Sinkondo, dans le domaine de la santé, le conseil municipal a fait de sa priorité la construction d’un deuxième Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) dans le village de Dossi, en vue d’accroître l’offre sanitaire de la commune.

Le bourgmestre a, par ailleurs, signifié qu’au regard du caractère spécifique du secteur de l’eau, la commune s’est dotée d’un plan communal de développement sectoriel d’approvisionnement en eau potable et assainissement (AEPA).

Cela a permis de répertorier les ouvrages hydrauliques de la commune, de réhabiliter des forages en panne et de construire plusieurs forages pour répondre aux besoins en eau de la population, a-t-il mentionné.

Il a, par ailleurs, fait comprendre que la commune compte actuellement 52 boutiques alors qu’elle n’en avait que 3 à son arrivée à tête de la mairie en 2016.

Le conseil municipal a remis des attestations de reconnaissance à ses partenaires.

Au niveau de l’élevage, le premier responsable de la commune a indiqué que le conseil municipal a travaillé à accompagner les éleveurs par la réalisation d’un bouli, des forages pastoraux, des parcs à vaccination et un quai d’embarquement en 2018.

En ce qui concerne les actions au niveau de l’assainissement, selon lui, elles ont été dominées par la sensibilisation et la réalisation de latrines.

La réalisation de l’ensemble des infrastructures a été possible avec le soutien de l’Etat et des partenaires.

A en croire le maire Clément Sinkondo, d’autres infrastructures aussi importantes sont en projet pour l’année 2021. Il s’agit entre autres de la construction d’un 3e CSPS dans la perspective de tendre vers les normes d’accès aux services de santé,  la réalisation d’une Adduction d’eau potable simplifiée multi-villages (AEPS-MV) et la construction d’un marché  à  bétail.

Au terme de la rencontre, le maire Clément Sinkondo s’est dit satisfait au vu des réalisations qui ont été faites par le conseil municipal. Il a, en outre, reconnu la justesse des préoccupations posées par la population au cours des échanges, qui ont principalement trait à l’accès à l’eau potable, l’opérationnalisation de l’alphabétisation et l’électrification des villages.

La cérémonie a pris fin par une remise d’attestation en signe de reconnaissance à certains partenaires de la commune.

Agence d’information du Burkina

Babou   Eric BAZIE / (AIB-Tuy) 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here