Burkina : Démantèlement de salons de massage accusés de proxénétisme

Ouagadougou, 28 déc. 2020(AIB)-La police burkinabè a annoncé lundi, avoir démantelé six salons de massage qui en réalité, se livreraient dans «le proxénétisme, la traite des personnes, et l’usage frauduleux des images d’autrui».

La police nationale burkinabè a enquêté sur une cinquantaine de pages Facebook qui faisaient la promotion des salons de massage.

Dans un communiqué, elle précise que six salons ont été démantelés et quinze personnes interpelées dont six déférées au parquet.

«Spécialisés dans le proxénétisme, la traite des personnes, l’usage frauduleux des images d’autrui, ces individus procédaient à la création sur le réseau social Facebook de sites dits de massage», indique le texte.

Selon la police, les masseuses recrutées sur la base d’une promesse salariale mensuelle de 400 000 FCFA, étaient appelés plutôt à se prostituer.

Elle a invité la population à redoubler de vigilance et à dénoncer tout fait suspect aux numéros verts suivants : 17, 16, 1010.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here