Poésie Thomas Sankara : L’étudiant congolais Tristell Mouanda Moussoki lauréat

Ouagadougou 22 déc. 2020(AIB)-L’étudiant congolais, Tristell Mouanda Moussoki a été sacré lundi, lauréat du Grand prix de poésie Thomas Sankara, devant 108 autres candidats.

Le poème intitulé « JE CRIE, JE DIS PAIX » de l’étudiant congolais résident en Chine, Tristell Mouanda Moussoki a reçu le Grand prix de Poésie Thomas Sankara le lundi 21 décembre 2020 au Musée de la musique Georges Ouédraogo de Ouagadougou.

A l’absence du lauréat, le trophée a été remis son représentant, l’étudiante en communication en année de master de l’Université Aube Nouvelle, Divine Zida.

Pour cette 2e édition du Grand Prix Poésie Thomas Sankara, la commission chargée de choisir la meilleure œuvre a reçu 109 poèmes en compétition.

Ainsi au cours des travaux, 12 ont été retenus et ensuite le jury a estimé que le meilleur des douze est celui ayant pour titre « JE CRIE, JE DIS PAIX » de l’auteur Tristell Mouanda Moussoki.

La coordonnatrice d’Afrique Wilila, structure promotrice, Néolie Dao a exprimé sa satisfaction pour la tenue de la cérémonie. Pour elle, ce grand prix vise à amener la jeunesse à la lecture et l’écriture poétique et de faire la promotion des œuvres littéraires surtout la poésie.

Agence d’information du Burkina

ey/ata

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here