Burkina-Parlement-Bilan

Le Parlement burkinabè a voté 231 lois et 54 résolutions en cinq ans (officiel)

Ouagadougou, 23 déc. 2020 (AIB)-Au cours des cinq dernières années, l’Assemblée nationale burkinabè a voté 231 lois et 54 résolutions et débattu autour de 235 questions, a indiqué mardi son président Alassane Bala Sakandé au sortir d’une audience avec le président du Faso.

«Nous sommes venus faire le point du travail (parlementaire) fait au cours des cinq dernières années» a indiqué mardi le président du Parlement burkinabè Alassane Bala Sakandé, à la sortie d’une audience avec le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

 Ce travail, a-t-il précisé a consisté à voter 231 lois et 54 résolutions, à débattre autour de 235 questions, a effectuer 11 missions d’information et 7 commissions d’enquête parlementaire.

Les députés selon leurs représentants, ont également traduit leur reconnaissance au chef de l’Etat pour son accompagnement durant cette législature, la 7è qui s’achève.

«Le président nous a félicité pour le travail abattu sur le terrain. Au-delà de nos prérogatives constitutionnelles, nous avons été toujours là où on a besoin de nous. Nous sommes restés aux côtés du peuple», a conclu Alassane Bala Sakandé.

Le même jour, les députés burkinabè ont procédé à la clôture de la deuxième session ordinaire de l’année 2020 qui marquait également la fin de la 7è législature en présence du Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré.

Profitant de l’occasion, Alassane Bala Sakandé, a rendu un hommage appuyé à l’ensemble des acteurs de cette législature qui s’achève, aux membres du gouvernement et au personnel d’appui du Parlement pour leurs immenses contributions à la production législative.

Les députés de la 8è législature élus le 22 novembre dernier doivent être officiellement installés dans leurs fonctions le lundi prochain à 16 heures, selon un arrêté signé par le président sortant Bala Sakandé.

Agence d’information du Burkina

WIS/ata

Photo :  Présidence du Faso.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here