Côte d’Ivoire-Armée-Grades-Avancement

Côte d’Ivoire : Le président Ouattara élève en grade des officiers et sous-officiers ivoirien

Ouagadougou, 23 déc. 2020 (AIB) – Le président ivoirien Alassane Ouattara a signé mercredi, plusieurs décrets portant avancement en grade et maintien en activité au sein des Armées, de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale, a appris l’AIB de source officielle.

Selon un communiqué du Conseil national de sécurité dont l’AIB a reçu copie, le président ivoirien Alassane Ouattara a procédé, ce mercredi, à «plusieurs promotions et confirmations» d’officiers et de sous-officiers.

Le communiqué indique que «le général de corps d’Armée Doumbia Lassina est confirmé «Chef d’Etat-Major Général des Armées» avec comme Adjoint «le général de division Kouamé N’dri Julien Sébastien», également confirmé à son poste.

Le communiqué stipule aussi que le «Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale, le général de division Touré Alexandre Apalo est confirmé à son poste et il «est promu au grade de général de corps d’Armée».

Son second,  le général de brigade Kouassi Kaunan René Stanislas est confirmé à son poste.

Selon le communiqué signé par le ministre, secrétaire du Conseil national de sécurité, Fidèle Sarassoro, quatre officiers ont été promus à des grades supérieurs au titre des Armées.

Il s’agit du «colonel-major Touré Mamadou Fama (…) promu général de brigade aérienne, le capitaine de vaisseau-major Konan Kouakou Boniface (…) promu contre-amiral, le colonel-major Kouaho Amichia Edouard (…) promu général de brigade (et) le colonel-major Soro Kodan Pagaforo (…) promu général de brigade».

Le ministre, secrétaire du Conseil national de sécurité, Fidèle Sarassoro indique également dans le communiqué que le Directeur général de la Police nationale, l’Inspecteur général Kouyaté Youssouf est confirmé à son poste et «promu (au grade d’)administrateur général».

De même que «le commissaire divisionnaire major de police Diakité Aboubacar Siriki est promu contrôleur général et confirmé directeur de l’École de police d’Abidjan».

«Toutes les autres décisions de promotion et de maintien en activité au titre de l’année 2021 feront l’objet d’une large diffusion au sein des différents grands commandements», conclut le ministre, secrétaire du Conseil national de sécurité, Fidèle Sarassoro.

Ce mercredi, le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu en présence du nouveau ministre de la réconciliation nationale Kouadio Konan Bertin (KKB) nommé le 15 décembre dernier par le président Alassane Ouattara.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Photo : Amina 24

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here