3. Un des vaccinateurs volontaires recevant son prix des mains du préfet de Sabcé et du coordonnateur du projet.

Burkina- Élevage- Volaille-Mortalité-Vaccination

 Bam : Le PDPAV invite les populations à faire vacciner leurs volailles

Sabcé, 21 déc. 2020(AIB)- Le projet développement participatif avicole pour l’amélioration durable des revenus des jeunes et des femmes en milieu rural ( PDPAV) a invité lundi, ses bénéficiaires à faire vacciner leurs volailles  pour les prémunir contre la  maladie de New Castel et la variole, responsables à 70% de la mortalité de la volaille à Sabcé.

«En matière d’aviculture, il vaut mieux prévenir que guérir. La volaille est très fragile et quand elle tombe malade, dans la majorité des cas, le traitement est très difficile», a déclaré le coordonnateur du projet développement participatif avicole pour l’amélioration durable des revenus des jeunes et des femmes en milieu rural (PDPAV), Boukary Sawadogo.

M. Sawadogo s’adressait le 21 décembre 2020 à Sabcé, aux quelques 142 bénéficiaires de son projet dans la localité.

«Si le volet vaccination n’est pas maîtrisé, la production, la transformation et tous les autres maillons vont prendre un coup» a précisé l’ingénieur d’élevage.

 Boukary Sawadogo a alors invité les producteurs de volailles de Sabcé, à faire vacciner leurs sujets pour éviter la maladie de New Castel et la variole, premières causes de la mortalité aviaire dans la commune.

1. Le coordonnateur du projet Boukary Sawadogo.

Le porte-parole des vaccinateurs a indiqué que le nombre de volaille vacciné ces deux dernières années s’est accru considérablement au regard des actions du projet dans a commune.

«Quand nous partions souvent dans les concessions, les paysans nous faisaient savoir qu’ils ne savaient pas qu’il existe des vaccins pour la volaille. Pour eux c’était uniquement des solutions buvables qui devraient être administrées à ces espèces. Mais avec le projet PDPAV, presque toute la volaille de la commune de Sabcé est vaccinée maintenant» a-t-il relevé.

142 bénéficiaires directs sont issus de la commune de Sabcé. Parmi eux, 95 éleveurs ont été accompagnés dans la construction de poulaillers. 2 éleveurs de poules pondeuses ont aussi été soutenus par le projet. 22 maçons de poulaillers, 3 transformateurs (grilleurs) de volaille et 11 vaccinateurs communautaires ont été formés et équipés.

Le représentant du directeur provincial en charge des Ressources animales du Bam Lambert Yaméogo a   indiqué que 70% de la mortalité aviaire est dû à la maladie de New Castel et la variole.

M. Yaméogo a également salué l’intervention du projet qui est venue en soutien à sa direction à travers la formation et la professionnalisation des acteurs de la filière volaille.

Une vue des producteurs bénéficiaires du projet.

La cérémonie a pris fin par une remise de prix composés d’attestations, de matériels de vaccination et d’une enveloppe financière aux 3 meilleurs vaccinateurs volontaires.

En rappel,  le projet PDPAV financé par l’ONG allemande Welt Hunger Hilfe, est mis en œuvre par  SOS  Sahel dans cinq communes du Bam depuis mars 2018.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here