FOOT-BUR-POLITIQUE-SPORT-INDEPENDANCE-COUPE

La province de la Comoé remporte la coupe de l’indépendance (3-2, tab)

Banfora, 10 déc. 2020 (AIB) – L’équipe de la province de la Comoé (Banfora) a remporté jeudi au stade régional des Cascades, la coupe de l’indépendance, en battant aux tirs au but (tab) celle de la Léraba (Sindou), après 80 minutes (2x40mn) équilibrées (0-0), a-t-on constaté sur place.

Après avoir battu la Léraba en aller-retour lors des éliminatoires (4-0 puis 2-1), la Comoé pensait être face à un adversaire facile à manœuvrer. Elle a même dominé la première période sans pouvoir trouver le chemin des filets.

C’est à la seconde période que l’équipe de Sindou est revenue gonflée à bloc avec des contre-attaques quelques fois dangereuses. Souleymane Touré déborde côté gauche et déclenche une frappe hors des 18m que le gardien repousse en corner (45e).

La pression a véritablement changé de camp et c’est la Léraba qui déroule le jeu. Abdoulaye Traoré a manqué de peu d’offrir le trophée à sa province à 2 minutes de la fin de la partie lorsque sa tête décroisée trouve la claquette du gardien de but de Banfora, Madou Yossi.

Sur le terrain il n’y a pas eu de vainqueur. Il a fallu recourir à la séance fatidique des tirs au but pour départager les deux formations. Souleymane Touré, Zoumana Traoré et Siaka Fofana ont fait preuve de maladresse dans cette épreuve des nerfs. Le seul tir manqué de Banfora est celui de Siriki Traoré.

Pour le capitaine de Banfora Kassoum Ouattara, «c’est une fierté pour nous de remporter cette coupe. C’est parce qu’il y a eu un certain engouement qu’on allé jusqu’aux tirs au but sinon on a battu cette équipe en aller-retour».

Selon l’entraineur de Sindou Abdoulaye Ouattara, «en football il faut un gagnant et un perdant sinon on a dominé la match et mes joueurs méritaient de gagner. Mais je ne suis pas déçu de mes joueurs car ils ont très bien joué».

Les supporteurs sortis nombreux ont eu droit à des sauts de parachutistes de l’armée burkinabè qui ont assuré le spectacle à 15000 pieds dans l’espace soit 1500 mètres de hauteur.

Pour sa victoire, Banfora remporte le trophée, la somme de 1 million de FCFA, des médailles, et un jeu de maillots, laissant 750 000 FCFA, des médailles, un petit trophée et un jeu de maillots à son challenger, Sindou.

La cérémonie a été présidée par le Premier ministre Christophe Dabiré en présence du ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et du ministre des sports. Tout en félicitant tous ceux qui ont contribué à la réussite de l’événement le chef du gouvernement a fait savoir que «les 22 acteurs nous ont livré un spectacle de très grande qualité. Personne n’a démérité. Il y a toujours une part de change aux tirs au but».

La province de la Comoé, la Léraba et la commune de Nyangoloko ont pris part à cette compétition. Rendez-vous a été donné à l’année prochaine lors du 61eanniversaire de la fête de l’indépendance du Burkina Faso dans la région du Plateau central.

Agence d’information du Burkina (AIB)
AS/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here